Mar­cel Gau­du­cheau

Pre­mier vice-pré­sident du conseil dé­par­te­men­tal de la Ven­dée

La Revue des Collectivités Locales - - Enquête -

même temps, nous sou­te­nons l’en­semble des va­leurs trans­por­tées par le sport - l’en­traide, le par­tage, la com­ba­ti­vi­té, le dy­na­misme, - et sou­hai­tons mettre en va­leur au tra­vers de ces ma­ni­fes­ta­tions le bé­né­vo­lat qui est par­ti­cu­liè­re­ment riche en Ven­dée. Il est en même temps d’une grande fra­gi­li­té.

Le conseil dé­par­te­men­tal sou­tient l’en­semble des évé­ne­ments qui se dé­roulent sur son ter­ri­toire.

Sou­te­nir les évé­ne­ments spor­tifs est une fa­çon de va­lo­ri­ser l’éthique spor­tive et cet in­ves­tis­se­ment bé­né­vole. Ces va­leurs sont trans­mises dans le tis­su éco­no­mique du dé­par­te­ment.

Com­bien d’évé­ne­ments ac­cueillez-vous chaque an­née ?

Nous ac­cueillons plusieurs cen­taines de com­pé­ti­tions chaque an­née. Le dé­par­te­ment compte une soixan­taine de co­mi­tés spor­tifs dé­par­te­men­taux dont une tren­taine qui bé­né­fi­cient ré­gu­liè­re­ment du Ven­dés­pace pour l’ému­la­tion et l’en­traî­ne­ment de leurs ath­lètes. Par­mi les évé­ne­ments que nous avons ac­cueilli en 2015, fi­gurent une étape du Perche Élite Tour, une com­pé­ti­tion de saut à la perche en salle, un match France-Ukraine de l’équipe de bas­ket, les cham­pion­nats du monde de rink hockey, la coupe du monde de tram­po­line, les cham­pion­nats du monde de sa­vate-boxe fran­çaise, les in­ter­na­tio­naux de ten­nis de Ven­dée, les cham­pion­nats du monde ju­nior de ten­nis de table, le mon­dial foot­ball Mon­tai­gu ou en­core les Fou­lées du Gois, une épreuve spor­tive in­ter­na­tio­nale qui se dé­roule en Ven­dée à Noir­mou­tier-en-l’Isle par le pas­sage du Gois à ma­rée basse. Il faut éga­le­ment sa­voir que dans le do­maine du cy­clisme, 352 épreuves se­ront or­ga­ni­sées en 2016 sur le dé­par­te­ment, par­mi les­quelles le cir­cuit des plages, le tour de Ven­dée. En­fin, l’un des évé­ne­ments les plus mé­dia­ti­sés, le Ven­dée Globe pren­dra son dé­part le 6 no­vembre pro­chain. En 2012-2013, cet évé­ne­ment a été très bé­né­fique pour l’économie lo­cale avec un mon­tant d’en­vi­ron 25 eu­ros dé­pen­sés chaque jour par vi­si­teur.

Les évé­ne­ments spor­tifs or­ga­ni­sés sur votre ter­ri­toire contri­buent-ils à son dé­ve­lop­pe­ment ?

Oui, ab­so­lu­ment, je crois que cette po­li­tique évé­ne­men­tielle à la fois spor­tive mais aus­si cultu­relle, por­tée par le dé­par­te­ment, per­met une ou­ver­ture vers l’ex­té­rieur, au tra­vers des mé­dias. Nous avons au sein du dé­par­te­ment un vé­ri­table ser­vice axé sur la com­mu­ni­ca­tion, le sport et les grands évé­ne­ments. In­ter­lo­cu­teur pri­vi­lé­gié des dif­fé­rentes fé­dé­ra­tions, ligues et co­mi­tés spor­tifs dé­par­te­men­taux, il ac­com­pagne les élus dans la mise en place de la po­li­tique évé­ne­men­tielle por­tée par le conseil dé­par­te­men­tal. Au tra­vers de tels évé­ne­ments, c’est l’hô­tel­le­rie, la res­tau­ra­tion et nos en­tre­prises qui bé­né­fi­cient aus­si des re­tom­bées. Il ar­rive par­fois que des en­tre­prises viennent s’ins­tal­ler en Ven­dée, at­ti­rées par son dy­na­misme. Je pense que le sport et la culture, ces grands évé­ne­ments, au-de­là de la vi­trine, sont une vé­ri­table contri­bu­tion au dé­ve­lop­pe­ment du ter­ri­toire ven­déen. Ce n’est pas un ha­sard si la Ven­dée est au­jourd’hui le pre­mier dé­par­te­ment tou­ris­tique de la côte at­lan­tique. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.