Ma­ry-Claude Bou­tin

Maire ad­jointe de Saint-Ger­main-en-Laye, dé­lé­guée au dé­ve­lop­pe­ment du­rable

La Revue des Collectivités Locales - - Dossier -

Quelle ré­flexion au­tour des aires de jeux dans la ville de Saint Ger­main en Laye ?

De­puis long­temps, la mai­rie de SaintGer­main-en-Laye a en­cou­ra­gé la créa­tion d’aires de jeux. Ain­si, bien avant la ré­gle­men­ta­tion de 1996, la ville avait déjà op­té pour la créa­tion d’es­paces de jeux sé­cu­ri­sés. Nous avons à l’heure ac­tuelle une ving­taine d’équi­pe­ments en fonc­tion­ne­ment dans la ville. Notre phi­lo­so­phie est d’étendre le spectre des des­ti­na­taires d’aires de jeux. Ain­si, nous avons réa­li­sé un équi­pe­ment au sein du square Gi­raudTeu­lon avec des jeux pour dif­fé­rentes tranches d’âges, afin que tous les jeunes de la ville puissent avoir ac­cès à un équi­pe­ment spé­ci­fique. Nous avons donc mis en place trois aires de jeux au sein d’un même es­pace : l’une est des­ti­née aux pe­tits, l’autre aux moyens et la der­nière aux plus grands. Nous por­tons par ailleurs une at­ten­tion toute par­ti­cu­lière au choix des ma­té­riaux ain­si qu’à leurs ca­rac­té­ris­tiques en ma­tière de re­cy­clage. C’est la rai­son pour la­quelle, nous pri­vi­lé­gions l’in­ox et le HPL imi­ta­tion bois. Par ailleurs, pour l’éco­quar­tier, nous en­vi­sa­geons de mettre en place des jeux construits avec du bois, en pro­ve­nance de fo­rêts gé­rées du­ra­ble­ment.

Qui sont vos four­nis­seurs ? De quelle fa­çon as­su­rez-vous la main­te­nance de vos aires de jeux ?

Nous fonc­tion­nons par ap­pel d’offres, aus­si nous ne tra­vaillons pas tou­jours avec les mêmes pres­ta­taires. Se­lon les pro­jets,

Notre phi­lo­so­phie ac­tuelle est d’étendre le spectre des des­ti­na­taires d’aires de jeux.

nous avons entre 4 et 10 ré­ponses. Nous sé­lec­tion­nons en­suite en fonc­tion de plusieurs cri­tères : il y a l’as­pect es­thé­tique, mais éga­le­ment les cri­tères de coûts, aux­quels nous sommes très at­ten­tifs. Pour la main­te­nance, nous fai­sons ap­pel à une en- tre­prise ex­té­rieure. Ce­pen­dant, les agents réa­lisent éga­le­ment des contrôles ré­gu­liè­re­ment par eux-mêmes, afin de s’as­su­rer du bon fonc­tion­ne­ment des équi­pe­ments.

La ville de Saint-Ger­main-en-Laye dis­pose d’une grande fo­rêt. Pour quelles rai­sons est-il in­dis­pen­sable de pro­po­ser à vos ad­mi­nis­trés des aires de jeux ?

Cette offre nous semble tout à fait es­sen­tielle ! Il faut bien avoir à l’es­prit que le cadre of­fert par la ville de Saint-Ger­mai­nen-Laye in­cite ses ha­bi­tants à res­ter. Nous sommes donc dans une si­tua­tion de po­pu­la­tion vieillis­sante et nous sou­hai­tons ac­cueillir des fa­milles. Pour ce faire, nous avons une offre sco­laire très dé­ve­lop­pée, avec près de 5 000 en­fants sco­la­ri­sés à Saint-Ger­main-en-Laye. La proxi­mi­té de la fo­rêt est par ailleurs un vé­ri­table atout. Ce­pen­dant, il faut aus­si pro­po­ser des es­paces de proxi­mi­té pour les fa­milles afin qu’elles puissent s’y rendre en se­maine et aux heures de sor­tie d’école. Les aires de jeux sont des es­paces créa­teurs de lien so­cial. Ils per­mettent aux fa­milles de se ren­con­trer et aux en­fants de se dé­pen­ser. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.