Sta­tion­ne­ment payant : l’Amif s’in­quiète des condi­tions de mise en oeuvre de la ré­forme

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

L’as­so­cia­tion des maires d’Île-de-France s’in­quiète des condi­tions de la ré­forme du sta­tion­ne­ment payant. « Aujourd’hui, les com­munes ne touchent qu’une pe­tite frac­tion (près de 25 %) des re­cettes sur les amendes émises, alors même que les coûts liés au contrôle et à la ver­ba­li­sa­tion sont éle­vés pour elles » , ex­plique l’Amif. Pour au­tant, ces mon­tants de­vraient en­core s’ac­croître, car cette ré­forme va s’ac­com­pa­gner d’un re­nou­vel­le­ment des ho­ro­da­teurs, voire d’une ges­tion in­tel­li­gente du sta­tion­ne­ment ba­sée sur des ré­seaux de cap­teurs et ter­mi­naux connectés. Par ailleurs, le trans­fert aux villes de la ges­tion des amendes liées au sta­tion­ne­ment de­vrait éga­le­ment né­ces­si­ter, dans cer­taines mu­ni­ci­pa­li­tés, plus de moyens. C’est pour­quoi, l’Amif se­ra at­ten­tive aux ar­bi­trages re­te­nus dans le pro­jet de loi de fi­nances 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.