Le Sé­nat pré­cise le ré­gime des com­munes as­so­ciées

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

Le Sé­nat a exa­mi­né et adop­té en deuxième lec­ture la pro­po­si­tion de loi ten­dant à per­mettre le main­tien des com­munes as­so­ciées, sous forme de com­munes dé­lé­guées, en cas de créa­tion d’une com­mune nou­velle. Cette pro­po­si­tion de loi vise à com­plé­ter le cadre ju­ri­dique et fi­nan­cier des fu­sions de com­munes, ré­for­mé par la loi du 16 dé­cembre 2010 avec l’ins­ti­tu­tion des com­munes nou­velles. Ce nou­veau cadre, as­sou­pli en 2015 pour fa­ci­li­ter la tran­si­tion entre les com­munes pré­exis­tantes et la com­mune nou­velle, ne pré­voit pas de dis­po­si­tions spé­ci­fiques pré­ci­sant le de­ve­nir, en cas de créa­tion d’une com­mune nou­velle, des com­munes as­so­ciées dans le cadre du ré­gime de fu­sion-as­so­cia­tion de la loi du 16 juillet 1971 sur les fu­sions et re­grou­pe­ments de com­munes, dite « loi Mar­cel­lin ». La pro­po­si­tion de loi adop­tée par le Sé­nat ouvre ain­si la pos­si­bi­li­té pour les com­munes as­so­ciées d’être main­te­nues en tant que com­munes dé­lé­guées dans le cadre d’une com­mune nou­velle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.