Le pro­jet de route so­laire dans l’Orne prend vie

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité Des Régions -

Les tra­vaux de la pre­mière route so­laire dans l’Orne ont com­men­cé. Du nom de Watt­way, la route dé­par­te­men­tale nº 5 (RD5) se­ra rac­cor­dée au ré­seau Ene­dis. La pro­duc­tion at­ten­due est de 17 963 kWh par jour, soit la consom­ma­tion pour l’éclai­rage pu­blic d’une ville de 5 000 ha­bi­tants. Le mi­nis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment a pris en charge le coût spé­ci­fique de ce pro­jet dans le cadre de la loi sur la tran­si­tion éner­gé­tique. Le dé­par­te­ment de l’Orne, de son côté, a mis à dis­po­si­tion la chaus­sée qui ser­vi­ra à ce chan­tier de dé­mons­tra­tion sur la com­mune de Tou­rouvre-au-Perche. Il as­su­re­ra éga­le­ment la maî­trise d’ou­vrage. « Après avoir inau­gu­ré l’usine de fa­bri­ca­tion de la route so­laire le 26 juillet 2016 à Tou­rouvre, je pour­suis, comme je m’y étais en­ga­gée, les ap­pli­ca­tions de la loi de tran­si­tion éner­gé­tique et de la crois­sance verte en ac­com­pa­gnant les élus dans des pro­jets in­no­vants et am­bi­tieux » , a pré­ci­sé Sé­go­lène Royal, la mi­nistre de l’En­vi­ron­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.