Yan­nick Le­borgne

Di­rec­teur des sports de la Mé­tro­pole eu­ro­péenne de Lille (MEL)

La Revue des Collectivités Locales - - Dossier -

Dans le cadre du plan pis­cines, une pis­cine a vu le jour dans le sec­teur des Weppes qui en était to­ta­le­ment dé­pour­vu. C’est le pre­mier com­plexe aqua­tique construit sous la maî­trise d’ou­vrage di­recte de la Mé­tro­pole. La pis­cine des Weppes a été inau­gu­rée à l’été 2012.

La dé­ci­sion de construire ou ré­no­ver un éta­blis­se­ment re­vient à la com­mune.

La dé­ci­sion de construire ou ré­no­ver un éta­blis­se­ment re­vient à la com­mune. Des réunions sont or­ga­ni­sées chaque an­née pour des échanges et des par­tages d’ex­pé­riences entre les com­munes. La mé­tro­pole ap­porte un ap­pui fi­nan­cier. C’est une mis­sion que nous rem­plis­sons pour que les en­fants puissent na­ger dans de bonnes condi­tions dans le cadre de la pra­tique scolaire.

Une pis­cine coûte cher en fonc­tion­ne­ment. Lors de la construc­tion de la pis­cine des Weppes, avez-vous me­né une ré­flexion sur des équi­pe­ments plus éco­nomes ?

Nous avons me­né cette ré­flexion en amont pour trou­ver des so­lu­tions qui per­mettent d’avoir une pis­cine res­pon­sable. C’est la pre­mière pis­cine en in­ox de la mé­tro­pole et c’est aus­si la pre­mière pis­cine dont l’eau est trai­tée à l’ozone. Elle né­ces­site un ap­port d’eau jour­na­lier moindre et l’uti­li­sa­tion du chlore est for­te­ment ré­duite. La pis­cine est équi­pée d’une chau­dière gaz à conden­sa­tion. Des mem­branes pho­to­vol­taïques et une mo­quette so­laire lui donnent une cer­taine au­to­no­mie éner­gé­tique. Une bonne par­tie de l’an­née, les bas­sins peuvent être main­te­nus en tem­pé­ra­ture sans ap­port sup­plé­men­taire d’éner­gie. Nous avons beau­coup tra­vaillé sur le recyclage des eaux d’où une taxe d’as­sai­nis­se­ment moins im­por­tante que sur d’autres équi­pe­ments. Dans la me­sure du pos­sible, nous es­sayons de re­cy­cler l’eau que nous re­je­tons et de la réuti­li­ser.

Une nou­velle pis­cine vient d’ou­vrir à Lille Sud, por­tée par la ville de Lille avec un fi­nan­ce­ment de la mé­tro­pole. C’est le deuxième bas­sin avec un trai­te­ment de l’eau à l’ozone et un bas­sin en in­ox. Ces deux ou­tils nous per­mettent d’avoir des pis­cines plus res­pon­sables. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.