Po­lices mu­ni­ci­pales : Villes de France sou­haite que l’État cla­ri­fie sa po­si­tion

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

Villes de France, vient de ré­ac­tua­li­ser son Pa­no­ra­ma de la po­lice mu­ni­ci­pale au­près d’une cen­taine de villes in­fra-mé­tro­po­li­taines (pré­cé­dente édi­tion en juin 2015), pour mieux connaître les pra­tiques et les at­tentes de ses membres en ma­tière de sé­cu­ri­té lo­cale. Dans la plu­part de ces villes, la pro­gres­sion des agents ayant le sta­tut de po­li­cier mu­ni­ci­pal est si­gni­fi­ca­tive (+20 % sur ces six der­nières an­nées), avec un ra­tio de 4,6 po­li­ciers mu­ni­ci­paux pour 10 000 ha­bi­tants en moyenne. L’étude constate éga­le­ment que dans plus de 80 % des cas (pour 73 % des villes dans l’en­quête de 2015 et 55 % dans celle de 2010) les villes dis­posent d’un dis­po­si­tif de vi­déo­pro­tec­tion sur la voie pu­blique. Pour Villes de France, la po­lice mu­ni­ci­pale doit conti­nuer à agir en com­plé­men­ta­ri­té — et non en sub­sti­tu­tion des forces de po­lice de l’État. Beau­coup de maires sont en ef­fet at­ta­chés à la dis­tinc­tion entre la ges­tion de la sé­cu­ri­té et de l’ordre pu­blic qui re­lèvent de l’État, et la tran­quilli­té pu­blique, qui re­lève du seul maire. Pour le­ver toute in­cer­ti­tude, Villes de France sou­haite que les pou­voirs pu­blics ap­portent, à tous les maires concer­nés, une cla­ri­fi­ca­tion dans la doc­trine d’em­ploi des po­lices, qui se­rait ap­pro­priée à la cou­ver­ture de l’en­semble du ter­ri­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.