« Per­mis de louer » : l’Amif de­mande à l’État un plus grand ac­com­pa­gne­ment

La Revue des Collectivités Locales - - Actualité -

L’As­so­cia­tion des Maires d’Île-de-France offre un ac­cueil mi­ti­gé au dé­cret du 16 dé­cembre 2016 ins­tau­rant un double ré­gime de dé­cla­ra­tion ou d’au­to­ri­sa­tion préa­lable de mise en lo­ca­tion, le « per­mis de louer ». Pour l’AMIF, sans moyens sup­plé­men­taires ac­cor­dés par l’État, les mo­da­li­tés d’ap­pli­ca­tion du dé­cret en­traî­ne­ront de nou­velles dé­penses que beau­coup de mu­ni­ci­pa­li­tés ne pour­ront pas se per­mettre. L’as­so­cia­tion consi­dère que le pro­ces­sus de mise en ap­pli­ca­tion de ce dé­cret ne semble réa­li­sable que pour une mi­no- ri­té de com­munes fran­ci­liennes, no­tam­ment celles dont la po­pu­la­tion ex­cède les 10 000 ha­bi­tants. Pour les com­munes ru­rales, qui concentrent 40 % des lo­ge­ments in­dignes, sa mise en oeuvre se­ra par­ti­cu­liè­re­ment com­plexe se­lon l’AMIF. Aus­si, afin de per­mettre à l’en­semble des ter­ri­toires de lut­ter ef­fi­ca­ce­ment contre l’ha­bi­tat in­digne, l’AMIF de­mande à ce que l’État s’en­gage au­près des com­munes n’ayant pas les moyens ma­té­riels d’ap­pli­quer le dé­cret du 16 dé­cembre et pré­voie un fonds de do­ta­tion spé­ci­fique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.