FRANC VI­LA

La Revue des Montres - - RDM / SOMMAIRE - PAR VINCENT DAVEAU

La danse du ser­pent

EN PRÉ­SEN­TANT LA MONTRE CO­BRA SQUE­LETTE SUS­PEN­DU, FRANC VI­LA DÉ­MONTRE QU’IL EST POS­SIBLE DE PAR­TA­GER DES MA­TÉ­RIAUX AVEC LA CONCUR­RENCE. ET SUR­TOUT QUE L’ON PEUT LEUR DON­NER UNE TOUTE AUTRE DI­MEN­SION, ET DONC UN

CA­RAC­TÈRE UNIQUE.

Ve­nu à la montre il y a main­te­nant un peu plus de dix ans, Franc Vi­la a su cons­truire un monde à sa me­sure. Cet ar­tiste aux mul­tiples ta­lents, dont le par­cours pro­fes­sion­nel s’est fait dans l’uni­vers du luxe, a tou­jours été pas­sion­né par les montres mé­ca­niques, après que son père lui a of­fert, en­fant, un garde-temps qui se re­mon­tait au gré de ses mou­ve­ments. La ma­gie de­vait opé­rer et l’en­tre­pre­neur se pen­cher, en 2002, sur cet art hor­lo­ger. Son ob­jec­tif : ima­gi­ner une montre qui ne res­semble à au­cune autre, do­tée d’un mé­ca­nisme exclusif et pa­rée d’un boî­tier au des­sin in­no­vant fai­sant ap­pel à des ma­té­riaux très haut de gamme et ori­gi­naux. En 2004, il créait sa pre­mière pièce à quantième per­pé­tuel et ré­pé­ti­tion mi­nutes et, un an plus tard, lan­çait of­fi­ciel­le­ment sa marque à Ba­sel­world. De­puis, les col­lec­tions se suc­cèdent et la no­to­rié­té de la mai­son s’est construite en tout juste dix ans, à force de re­pous­ser tou­jours plus loin les li­mites.

Arach­néen et hyp­no­tique

Dans le mé­tier, tout est pos­sible, y com­pris prendre cer­tains poèmes cé­lèbres au pied de la lettre. « Ô temps ! sus­pends ton vol », pour­rait dire Franc Vi­la, avec la nou­velle Co­bra Sque­lette Sus­pen­du, pa­rée d’un boî­tier as­so­ciant le Texa­lium®, un po­ly­mère tis­sé sus­cep­tible d’être co­lo­ré, et le ti­tane pour la lu­nette el­lip­tique. Mais c’est au fond la com­bi­nai­son de ma­té­riaux ul­tra­lé­gers et de la trans­pa­rence qui fait la ma­gie de cette pièce au puis­sant ca­rac­tère hyp­no­tique et au ga­ba­rit hors norme (57 x 45 x 15,9 mm). Le coeur, ajou­ré à l’ex­trême, trai­té sa­blé­dia­man­té avec fi­ni­tion NAC et as­sem­blé à la main, ap­pa­raît comme en sus­pen­sion dans le vide. Rien de plus juste puisque le ca­libre ma­nuel ré­fé­ren­cé FV18E est at­ta­ché au boî­tier par des sus­pen­sions à res­sort !

FRANC VI­LA CO­BRA SQUE­LETTE SUS­PEN­DU TEXA­LIUM® : ÉDI­TION LI­MI­TÉE À 88 EXEM­PLAIRES – BOέTIER EN TEXA­LIUM ® POUR LA CAR­RURE (FIBRE COM­PO­SITE ET RÉ­SINE) ET EN TI­TANE POUR LA LU­NETTE EL­LIP­TIQUE, DE 57 X 45 X 15,9 MM – DÉ­COU­PAGE DU BA­RILLET EN FORME DE TOILE D’ARAI­GNÉE – EN­SEMBLE MAIN­TE­NU DANS LA STRUC­TURE IN­TÉ­RIEURE PAR DES POINTS D’AT­TACHES COUPLÉS À DES RES­SORTS – MOU­VE­MENT SUS­PEN­DU AVEC HEURES ET MI­NUTES – BA­RILLET À SÉ­CU­RI­TÉ D’AR­ME­MENT AVEC 46 HEURES DE RÉ­SERVE DE MARCHE – ÉTANCHE À 100 MÈTRES.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.