HOM­MAGE À LE COR­BU­SIER

La Revue des Montres - - RDM WORLD / ANNIVERSAIRE -

Gi­rard-per­re­gaux fait re­vivre la lé­gende et l’es­prit du Cor­bu­sier ! À l’oc­ca­sion des 50 ans de la dis­pa­ri­tion du grand ar­chi­tecte, la Vin­tage 1945 Le Cor­bu­sier de Gi­rard-per­re­gaux dans sa ver­sion en bé­ton rend hom­mage au ta­lent d’un homme qui a mar­qué le siècle. Par Na­tha­lie Koelsch

Le lien qui unit la ma­nu­fac­ture hor­lo­gère suisse et l’ar­chi­tecte se trouve sans nul doute dans l’âme de La Chaux-de-fonds. Ni­chée dans le Ju­ra suisse, cette ville n’est pas seule­ment le ber­ceau de l’hor­lo­ge­rie, elle est aus­si le lieu de nais­sance de Charles-edouard Jean­ne­ret-gris, dit Le Cor­bu­sier. Ca­pi­tale mon­diale de l’hor­lo­ge­rie, elle a tou­jours en­tre­te­nu une re­la­tion pri­vi­lé­giée avec l’ar­chi­tec­ture. Centre re­con­nu de l’art nou­veau au dé­but du

siècle sous le style sa­pin, elle est ré­pu­tée pour son ur­ba­nisme hor­lo­ger qui en­tre­mêle ha­bi­tat et ate­liers… D’où son ins­crip­tion au pa­tri­moine mon­dial de l’unes­co en 2009. Quant à la ma­nu­fac­ture Gi­rard­per­re­gaux fon­dée en 1791, elle s’est ins­tal­lée ici en 1852, à quelques mètres seule­ment de l’illustre Vil­la turque, éri­gée en 1917 par Le Cor­bu­sier.

Ca­dran de bé­ton

Après une sé­rie de trois montres ex­cep­tion­nelles – La Tri­lo­gie Le Cor­bu­sier réa­li­sée en 2012 –, la ma­nu­fac­ture pour­suit le pro­jet Le Cor­bu­sier, qui réunit plus d’un siècle d’his­toire com­mune entre les fa­milles Jean­ne­ret et Gi­rard-per­re­gaux, et lance la Vin­tage 1945 Le Cor­bu­sier, une nou­velle édi­tion de 50 pièces. Son ca­dran en bé­ton re­prend un des­sin ex­trait des « Trois éta­blis­se­ments hu­mains », où il dé­fi­nit le Mo­du­lor, no­tion ar­chi­tec­tu­rale qu’il in­ven­ta en 1944, afin de conce­voir, à par­tir d’une sil­houette hu­maine, la struc­ture et la taille d’uni­tés d’ha­bi­ta­tion idéales. Le bé­ton était, avec la brique, son ma­té­riau de pré­di­lec­tion. En le cou­lant sur une sur­face aus­si pe­tite qu’un ca­dran, Gi­rard-per­re­gaux a réus­si à trans­for­mer un ma­té­riau brut en oeuvre d’art mi­nia­ture. Chaque dé­tail est fi­ne­ment dé­cou­pé et poli. La Vin­tage 1945 Le Cor­bu­sier est équi­pée du ca­libre mé­ca­nique au­to­ma­tique GP03300, consti­tué de 199 com­po­sants pour un dia­mètre de 26,60 mm et une épais­seur de 3,20 mm, et offre une ré­serve de marche de 46 heures. Un garde-temps abou­ti, qui ho­nore l’es­prit vi­sion­naire du Cor­bu­sier, l’ex­per­tise hor­lo­gère de Gi­rard­per­re­gaux et les 70 ans de la col­lec­tion Vin­tage 1945.

Vin­tage 1945 Le Cor­bu­sier Ca­dran Bé­ton de Gi­rard­per­re­gaux – édi­tion li­mi­tée à 50 pièces : boî­tier en acier, ca­dran en bé­ton, mou­ve­ment mé­ca­nique à re­mon­tage au­to­ma­tique Gi­rard-per­re­gaux GP033000078, ré­serve de marche de 46 heures, bra­ce­let en al­li­ga­tor cuir avec cou­tures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.