DE GRI­SO­GO­NO NEW RETRO LA­DY: STAR DES FIF­TY’S_____________________

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES - PAR CONS­TAN­TIN PÂRVULESCO

L’ES­THÉ­TIQUE IN­TEM­PO­RELLE DES AN­NÉES 1950 S’IN­VITE DANS CETTE COL­LEC­TION JOAILLE­RIE ÉLÉ­GANTE ET PRÉ­CIEUSE. HA­BILLÉES DE DIA­MANTS, DE SA­PHIRS, DE RU­BIS OU D’ÉME­RAUDES, LES RETRO LA­DY SE PLACENT SOUS LE SIGNE DES QUATRE ÉLÉ­MENTS ET SCIN­TILLENT

DE TOUS LEURS FEUX.

Af­fi­chant un grand boî­tier rec­tan­gu­laire mi­ni­ma­liste, aty­pique et élé­gant, chaque New Retro La­dy semble faite sur me­sure. à la fois clas­sique et ori­gi­nale, ha­billée chic, dans un ca­maïeu d’or rose, de ga­lu­chat crème et de dia­mants blancs, elle ré­vèle des dé­tails aus­si pen­sés que sub­tils. No­tons le soin ap­por­té au tra­vail de ser­tis­sage, le choix des nuances de cou­leurs et sur­tout la cou­ronne de re­mon­toir pla­cée à 12 h, qui la rend très agréable à por­ter. Son ca­dran li­sible, re­haus­sé d’un comp­teur rond en­tiè­re­ment ser­ti de dia­mants, est cer­clé d’in­dex et de chiffres do­rés qui lui donnent une grâce in­com­pa­rable. Les dia­mants sont éter­nels. C’est pour­quoi de Gri­so­go­no les a choi­sis en prio­ri­té pour ser­tir ce bi­jou in­tem­po­rel. Mais la nou­velle La­dy Retro sait aus­si s’af­fi­cher en cou­leur. Sont ain­si ve­nus s’ajou­ter au ser­tis­sage dia­mant, des dé­cli­nai­sons sa­phirs, ru­bis et éme­raudes, qui s’im­posent telle une cé­lé­bra­tion des quatre élé­ments dont elles re­prennent les cou­leurs sym­bo­liques. Do­tée d’un mou­ve­ment mé­ca­nique suisse trai­té PVD noir, la New Retro La­dy laisse ad­mi­rer, à tra­vers son fond trans­parent, la masse os­cil­lante en or de son re­mon­tage au­to­ma­tique, ajou­ré et dé­co­ré des em­blé­ma­tiques vo­lutes de Gri­so­go­no. Le sou­ci du dé­tail et de la per­fec­tion s’est in­vi­té jusque dans la forme du mou­ve­ment, dont la pla­tine a été in­té­grée dans une base re­pro­dui­sant à l’iden­tique les contours de la montre. Quoique née au XXIE siècle, La New Retro La­dy est pro­fon­dé­ment en­ra­ci­née dans les an­nées 1950. De même, sous son ap­pa­rence for­melle, elle af­fiche, dans son ai­sance na­tu­relle, un style très sûr. Aus­si à l’aise au poi­gnet des stars, des femmes actives que des fa­shio­nis­tas, la New Retro La­dy ex­prime ain­si une élé­gance in­tem­po­relle.

La New Retro La­dy ser­tie de sa­phirs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.