ARMIN STROM GUM­BALL 3000: L’ÉLÉ­GANCE À JOUR____________________

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES -

Cette col­lec­tion de pièces, toutes réa­li­sées à la main, est édi­tée en sé­ries li­mi­tées et ven­due à tra­vers le monde grâce à un ré­seau très struc­tu­ré et sui­vi de dé­taillants agréés, et sur­tout pas­sion­nés. L’ave­nir, au vu de leur concep­tion du tra­vail, laisse au­gu­rer en­core une belle crois­sance. Ils ont l’am­bi­tion d’of­frir tou­jours plus aux pas­sion­nés. Les­quels doivent être, se­lon eux, les grands ga­gnants de leurs avan­cées mé­ca­niques et de leur crois­sance ver­ti­ca­li­sée.

Un pro­duit ty­pé à fort po­ten­tiel

Créer des ponts au coeur des montres entre mé­ca­nique au­to­mo­bile et hor­lo­gère a du sens pour Serge Mi­chel et Claude Greis­ler, tous deux pas­sion­nés d’au­to­mo­bile – en par­ti­cu­lier de courses. D’au­tant que, dans les deux cas, il s’agit d’une mé­ca­nique de pré­ci­sion. La ma­nu­fac­ture a donc choi­si, cette an­née, d’être le par­te­naire hor­lo­ger of­fi­ciel du Gum­ball 3000, un rallye au­to­mo­bile trans­con­ti­nen­tal qui per­met de faire se pla­cer sur la ligne de dé­part 120 voi­tures de sport d’ex­cep­tion. Ob­jec­tif ? Par­cou­rir 5 000 km au­tour du monde. Dans ce cadre, elle a pré­sen­té trois mo­dèles de montres Gum­ball 3000, toutes nu­mé­ro­tées. Pour l’édi­tion 2015 qui s’est cou­rue de Stock­holm à Las Vegas en seule­ment sept jours, les concur­rents, dont les moyens leur au­to­risent quelques sou­ve­nirs de prix, ont pu af­fi­cher leur pas­sion en s’of­frant la Gum­ball 3000, une montre que Claude Greis­ler, di­rec­teur et hor­lo­ger en chef d’armin Strom, a éla­bo­ré avec le sou­tien de Maxi­mil­lion Coo­per, le fon­da­teur du Gum­ball 3000. Le des­sin et la construc­tion dé­ca­lée de ces trois pièces tra­duisent l’at­mo­sphère rock’n roll du rallye. Soit des gra­vures, des ap­pliques et des cou­leurs sur l’avant et l’ar­rière des mou­ve­ments, des ca­drans ajou­rés. Dis­po­nibles en or rose 18 k, en acier in­oxy­dable re­vê­tu de PVD ou en ti­tane re­vê­tu de PVD noir, ils sont pro­duits en sé­rie nu­mé­ro­tée pour ré­pondre au ca­rac­tère ex­clu­sif de l’aven­ture… Et ceux qui ont man­qué l’aven­ture de 2015 pour­ront, dès à pré­sent, s’ins­crire pour 2016. à no­ter, les places sont chères puis­qu’il n’y a que 120 bo­lides en course.

Dans le sillage du rallye

La pièce pro­po­sée en acier trai­tée PVD noir est do­tée d’un ca­libre mé­ca­nique à re­mon­tage ma­nuel ga­ran­tis­sant 5 jours de ré­serve de marche. Ef­fi­cace, elle sé­dui­ra les joueurs car son ca­dran s’ins­pire de l’uni­vers des ca­si­nos. Lo­gique, la course Gum­ball 3000 ar­ri­vait, cette an­née, dans la cé­lèbre ville dé­diée aux jeux. Ce pro­duit très bien éla­bo­ré – 43,4 mm de dia­mètre et une hau­teur de 13 mm – pos­sède un ca­libre mé­ca­nique à re­mon­tage ma­nuel de ma­nu­fac­ture AMW11-GB do­té de 5 jours de ré­serve de marche, grâce à la pré­sence d’un os­cil­la­teur vi­brant à 18 000 al­ter­nances par heure sur une fré­quence an­cienne et basse mais agréable à l’oreille. L’en­semble se porte sur un bra­ce­let en cuir noir fer­mé par une boucle ar­dillon – la ver­sion sur boucle déployante est en op­tion. Evi­dem­ment, la ré­fé­rence est do­tée de son nu­mé­ro in­di­vi­duel gra­vé. Cette montre au de­si­gn sobre et ef­fi­cace est éga­le­ment pro­po­sée en ti­tane trai­té noir (plus lé­gère) et abrite un ca­libre mé­ca­nique à re­mon­tage ma­nuel do­té non plus d’un mais de deux ba­rillets, d’où une ré­serve de marche de 10 jours et non plus 5. La mai­son Armin Strom pro­pose éga­le­ment dans cette col­lec­tion une ver­sion ré­gu­lée par un tour­billon. Dans cette confi­gu­ra­tion, l’ins­tru­ment pa­ré d’un boî­tier en or rose 18 ca­rats em­porte le ca­libre ATC11-GB qui est ici très ajou­ré puisque même le cou­vercle de la ruche des ba­rillets est sque­let­té, per­met­tant ain­si de voir le res­sort se tendre et se dé­tendre au gré des re­mon­tages. On re­mar­que­ra le soin ap­por­té à la réa­li­sa­tion de la cage de tour­billon. Un pro­duit simple, tra­di­tion­nel, mais trai­té avec ce qu’il faut de mo­der­ni­té pour en faire une montre de qua­li­té d’au­jourd’hui…

La ver­sion en or rose ré­gu­lée par un tour­billon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.