GIAMPIERO BODINO: LE TEMPS MYS­TÉ­RIEUX

L’heure de­vient un art à part en­tière avec les pre­mières montres joaillières de la mai­son Giampiero Bodino. Raffinées et mys­té­rieuses, elles se dis­si­mulent dans des bra­ce­lets ha­billés de pierres pré­cieuses. Un uni­vers oni­rique et gé­né­reux, ma­riant ré­fé­ren

La Revue des Montres - - PEOPLE & STORY TECHNICS -

Com­men­cer sa car­rière dans le de­si­gn au­to­mo­bile et la pour­suivre dans la haute joaille­rie, le par­cours n’est pas com­mun. C’est ce­lui de Giampiero Bodino, re­pé­ré par Gian­ni Bul­ga­ri puis par Jo­hann Ru­pert. Pen­dant quinze ans, Giampiero Bodino a oc­cu­pé le poste de di­rec­teur de la créa­tion du groupe Ri­che­mont avant d’ou­vrir, il y a quatre ans, sa propre mai­son de haute joaille­rie. Pas­sion­né par l’hor­lo­ge­rie, il lance trois montres « Mys­té­rieuses », au style opu­lent et joyeux. Ani­mé par un mou­ve­ment à quartz, chaque garde-temps est dis­si­mu­lé sous une unique pierre pré­cieuse. De taille re­mar­quable pour le mo­dèle Ro­sa dei Ven­ti, elle prend la forme d’une fleur dé­li­cate pa­vée de dia­mants et de sa­phirs roses pour la Pri­ma­ve­ra ou en­core d’un ha­lo serti de dia­mants pour la Mo­sai­co. Chaque mo­dèle est l’ex­pres­sion d’un thème cher à Giampiero Bodino comme l’art ita­lien de la Re­nais­sance ou la na­ture. Ain­si, la Pri­ma­ve­ra, co­lo­rée et ro­man­tique, puise son ins­pi­ra­tion dans la beau­té de la na­ture. Les re­flets verts in­tenses des éme­raudes viennent sou­li­gner avec fi­nesse le rose et le blanc des pé­tales de la fleur, dont le coeur est consti­tué d’un dia­mant jaune de 1,45 ca­rat. La montre as­so­cie or jaune et or blanc. Plus contem­po­raine et toute en ron­deur, la Mo­sai­co fait dia­lo­guer dia­mants blancs et spi­nelles noires, créant un dé­cor gra­phique à l’élé­gance in­tem­po­relle. Ode à la fé­mi­ni­té, la montre Ro­sa dei Ven­ti se dis­tingue par son bra­ce­let chaîne ar­ti­cu­lé, or­né de mo­tifs fleur de lys, sym­bole hé­ral­dique de la royauté. Les ru­bis, éme­raudes, sa­phirs, dia­mants et or blanc écrivent ten­dre­ment la poé­sie du temps.

Texte : Odile Ha­bel

La Ro­sa dei Ven­ti, où l’or blanc se ma­rie aux ru­bis, éme­raudes, sa­phirs et dia­mants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.