GI­RARD-PER­RE­GAUX LAU­REA­TO SQUELETTE: TRANS­PA­RENCE, ÉLÉ­GANCE & GÉOMÉTRIE_____

APRÈS LE BRILLANT RE­TOUR DE LA LAURÉATO SUR LE DE­VANT DE LA SCÈNE EN 2016 À L’OC­CA­SION DE SON 225E AN­NI­VER­SAIRE, GIRARDPERREGAUX LUI FAIT RE­TROU­VER SES VA­LEURS D’ORI­GINE. SOIT LE DE­SI­GN LE PLUS PUR, UNE ES­THÉ­TIQUE QUA­SI AR­CHI­TEC­TU­RALE ET DE SOMP­TUEUSES NU

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES - PAR CONS­TAN­TIN PÂRVULESCU

Der­nière évo­lu­tion de la fa­mille Lau­rea­to, ce nou­veau garde-temps à bracelet mé­tal­lique et mou­ve­ment squeletté si­gné Gi­rard-per­re­gaux est un bel exer­cice d’ar­chi­tec­ture horlogère. Née sous le signe de la géo­mé­trie la plus pure des­si­née par un ar­chi­tecte mi­la­nais dans les an­nées 1970, cette pièce s’était d’em­blée im­po­sée au­tant comme un ob­jet d’art qu’une ré­fé­rence horlogère. L’es­prit, de­meu­ré in­tact ici, s’ex­prime à la per­fec­tion dans les pro­por­tions gé­né­rales de son boî­tier – dont les cornes font par­tie in­té­grante des lignes – et de sa lu­nette oc­to­go­nale po­lie ins­crite dans un cercle. Tout comme dans son bracelet mé­tal­lique souple et sans cas­sure, dont les maillons pré­sentent une al­ter­nance de sur­faces mates et sa­ti­nées. Tout en elle ré­vèle une re­cherche de réelle er­go­no­mie. Ce sou­ci d’es­thé­tique tech­nique s’im­pose dans ce nou­vel opus jus­qu’aux or­ganes fonc­tion­nels, concen­trés dans les quelques cen­ti­mètres cubes du mou­ve­ment ma­nu­fac­ture de la Lau­rea­to Squelette.

Le vi­trail du temps

Par­tie in­té­grante d’un ca­dran gris aux in­dex sus­pen­dus, le mou­ve­ment de haute hor­lo­ge­rie ca­libre GP01800-0006 to­ta­le­ment squeletté se fait den­telle mé­ca­nique et s’ex­pose tout en trans­pa­rence mé­tal­lique. En lieu et place du ca­dran, de larges ai­guilles droites, une pe­tite se­conde dis­crète à 10 h et de fins in­dex fixés au che­min de fer de la car­rure de la boîte, comme sus­pen­dus au-des­sus du mou­ve­ment, le tout per­met­tant une lec­ture par­faite de l’heure. En­fer­mé dans cette élé­gante ré­sille arach­néenne, le coeur du temps bat au rythme des 28 800 alt./h de son ba­lan­cier. Nou­veau­té de ce ca­libre de la fa­mille GP1800 : son iner­tie va­riable qui as­sure une ré­gu­la­ri­té de marche par­faite à ce mou­ve­ment

BOέTIER EN OR ROSE, 42 MM DE DIA­MÈTRE – VERRE & FOND SA­PHIR TRAI­TÉ ANTIREFLET DOUBLE FACE – MOU­VE­MENT MÉ­CA­NIQUE À REMONTAGE AU­TO­MA­TIQUE CA­LIBRE GP01800-0006, 25 RUBIS, SQUELETTÉ, BA­LAN­CIER AUTOCOMPENSÉ, ROTOR EN OR, RÉ­SERVE DE MARCHE DE 54 HEURES – AF­FI­CHAGE CENTRAL DES HEURES, MI­NUTES, PE­TITE SE­CONDE À 10 H, AI­GUILLES DROITES LUMINESCENTES, IN­DEX SUS­PEN­DUS ET LUMINESCENTS – ÉTANCHE À 50 MÈTRES – BRA­CE­LETS EN OR À MAILLONS ALTERNÉS POLIS ET SATINÉS, BOUCLE DÉPLOYANTE À TRIPLE LAME.

Ver­sion en or rose

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.