EBEL WAVE GENT CHRONO AU­TO: L’HEURE RACÉE________________________

SI­GNÉ EBEL, CE CHRONO AS­SO­CIE LE STYLE SI CA­RAC­TÉ­RIS­TIQUE DE LA MARQUE À DES DÉ­TAILS DE­SI­GN TRÈS CONTEM­PO­RAINS. UN MO­DÈLE QUI RE­VEN­DIQUE SA DI­MEN­SION SPORTIVE AVEC UNE ÉCHELLE TACHYMÉTRIQUE SUR LA LU­NETTE.

La Revue des Montres - - RDM WORLD / BOUTIQUES - PAR ODILE HABEL

C’est un mariage entre de­si­gn so­phis­ti­qué et fonc­tion­na­li­té que signe Ebel avec son garde-temps Wave Gent Chrono Au­to, au ca­rac­tère très af­fir­mé. Le re­gard est ain­si im­mé­dia­te­ment at­ti­ré par l’échelle tachymétrique pla­cée sur la lu­nette, qui per­met de cal­cu­ler la vi­tesse moyenne d’un vé­hi­cule en fonc­tion du temps écou­lé sur une cer­taine dis­tance. C’est donc l’al­lié tech­nique in­dis­pen­sable des spor­tifs pour sa­voir s’ils ont éta­bli un re­cord de vi­tesse sur piste ou connaître leur al­lure sur les flots. La montre, qui existe en deux ver­sions, est ani­mée par un mou­ve­ment au­to­ma­tique ETA Me­ca­line Ch­ro­no­graph 2894-2, lo­gé dans une boîte en acier inoxydable po­li et brossé, d’un dia­mètre de 42 mm, et est équi­pée d’une glace sa­phir antireflet.

Bracelet à maillons vague, em­blème de la marque

Les ai­guilles cen­trales des heures et des mi­nutes, pla­quées rho­dium, polies dia­mant et bom­bées, pos­sèdent un re­vê­te­ment Su­per­lu­mi­no­va® blanc, tan­dis que l’ai­guille des se­condes à ba­layage, pla­quée rho­dium, po­lie dia­mant et plate, pré­sente une pointe rouge ca­rac­té­ris­tique. Dans le pre­mier des deux mo­dèles, les ai­guilles che­minent sur un ca­dran ar­gent galvanique, pré­sen­tant des compteurs gris fon­cé contras­tés à 3, 6 et 9 h. Dans les deux interprétations du chrono, le sym­bole Ebel est pla­cé à 12 h sur le ca­dran. Le garde-temps se porte sur un bracelet à maillons vague en acier, avec une al­ter­nance de fi­ni­tions polies et bros­sées. Il est mu­ni d’une boucle déployante. Créé en 1977, le bracelet, qui a connu quelques mo­di­fi­ca­tions au cours des an­nées et qui équi­pait la montre Sport Clas­sic, est de­ve­nu em­blé­ma­tique de la marque. Il cor­res­pon­dait alors par­fai­te­ment à la convic­tion de Pierre-alain Blum, des­cen­dant des fon­da­teurs de la marque et alors à sa tête, qu’il fal­lait of­frir aux clients des montres contem­po­raines et in­tem­po­relles. Au­jourd’hui en­core, le bracelet vague et sa boîte en­tiè­re­ment in­té­grée consti­tuent les signes dis­tinc­tifs forts de la marque. Le se­cond mo­dèle pré­sente une sur­en­chère de noir qui ren­force sa per­son­na­li­té. Cette cou­leur se re­trouve sur le ca­dran, où se dé­tachent des compteurs argentés, ain­si que sur le bracelet de veau noir à sur­pi­qûres blanches, équi­pé d’une boucle déployante.

BOέTIER EN ACIER INOXYDABLE, FINITION BROSSÉE/PO­LIE, DIA­MÈTRE DE 42 MM – ÉTAN­CHÉI­TÉ À 50 MÈTRES – MOU­VE­MENT CH­RO­NO­GRAPHE AU­TO­MA­TIQUE ETA 2894-2 – CA­DRAN AR­GEN­TÉ GALVANIQUE, IN­DEX ET COMPTEURS NOIRS OU CA­DRAN NOIR GALVANIQUE AVEC IN­DEX ET COMPTEURS ARGENTÉS – BRACELET EN ACIER INOXYDABLE BROSSÉ AVEC MAILLONS VAGUE POLIS OU CUIR DE VEAU NOIR À SUR­PI­QÛRES BLANCHES ET BOUCLE DÉPLOYANTE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.