Bor­deaux : l’ar­ro­gance des prix

La Revue du Vin de France - - COURRIER -

Une ra­dio choi­sit le thème du vin pour nous ac­com­pa­gner une se­maine du­rant, à la veille des ven­danges. Il fut bien sûr ques­tion des vins de Bor­deaux. Sur­vient cette ques­tion : « Si 2013 est un mil­lé­sime com­pli­qué, les consom­ma­teurs au­ront-ils la chance de voir les prix bais­ser un peu ? » . Et là, un oe­no­logue bor­de­lais ré­pond : « Un mil­lé­sime com­pli­qué, ce­la re­pré­sente beau­coup de soins pour es­sayer de par­ve­nir à une qua­li­té ho­no­rable. Ces soins ont un coût. Par consé­quent, il est à craindre que les prix aug­men­te­ront en­core cette an­née ! ». CQFD. Quand c’est bon, on aug­mente beau­coup parce que c’est bon ; quand c’est mau­vais, on aug­mente aus­si, parce que c’est du bou­lot. Fi­na­le­ment, dans un cer­tain monde du vin comme en po­li­tique, on arrive à jus­ti­fier les dé­ci­sions les plus sau­gre­nues. D’ailleurs, dans les deux cas, c’est cer­tai­ne­ment cette sa­ta­née mon­dia­li­sa­tion qui est à l’ori­gine de tout... De l’art de prendre les consom­ma­teurs pour des c… ! Mi­chel Ott ott6@free.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.