Ro­ber­to Pe­tro­nio « Don­nez de l’air aux bour­gognes blancs »

La Revue du Vin de France - - CHARDONNAYS DE BOUROGNE -

De Cha­blis à Mâcon, tous les blancs de Bour­gogne n’ont pas le même temps de ré­ac­ti­vi­té à l’ou­ver­ture. Si un grand nombre de ces vins se sont li­vrés ai­sé­ment, cer­tains au­raient né­ces­si­té plus de temps d’aé­ra­tion. Pre­nons les cha­blis Les Clos 2004 et 2011 de Vincent Dau­vis­sat, plus froids et moins en­jô­leurs que des blancs bour­gui­gnons plus mé­ri­dio­naux. Ils m’ont heur­té par leur forte ré­duc­tion, même après une heure dans le verre. Une jour­née ou deux d’ou­ver­ture leur au­rait per­mis d’ex­pri­mer bien mieux toutes leurs qua­li­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.