VER­TI­CALE DU CLOS DES PAPES ROUGE

La Revue du Vin de France - - MAGAZINE -

2012

18,5/20

Nez sub­til (fram­boise, menthe, épices). Bouche équi­li­brée où la gé­né­ro­si­té est bien ba­lan­cée par une fraî­cheur af­fir­mée. Fi­nale fine et épi­cée. Beau­coup de charme.

2011

17/20

Vin au frui­té plus confit (ce­rise, ca­cao, can­nelle), à la bouche ample, ré­glis­sée, do­tée d’une belle trame ve­lou­tée et d’une fi­nale al­lon­gée et épi­cée. Il est au­jourd’hui un peu fer­mé.

2010

19/20

Nez épi­cé, sur le fruit rouge rô­ti, le ca­cao, des notes grillées. Bouche pro­fonde, ve­lou­tée et cré­meuse, puis­sante et fraîche, avec des ta­nins très af­fi­nés. Grande bou­teille d’ave­nir.

2009

18/20

Jo­lie pa­lette bal­sa­mique, avec du cuir, des fruits noirs grillés et des épices douces. Bouche struc­tu­rée, un peu aus­tère, mais do­tée de grands ta­nins sa­ti­nés. À at­tendre.

2007

19/20

Nez com­plexe, sur la gar­rigue, qui évo­lue sur les notes se­con­daires. Bouche très ho­mo­gène, avec de su­perbes ta­nins di­gé­rés par une ma­tière im­pé­riale. Grande lon­gueur.

2006

17/20

Nez de cuir, d’épices, de poivre… Le mour­vèdre parle. Le fruit noir re­vient à l’aé­ra­tion. Bouche riche et fraîche, avec des ta­nins fins, une fi­nale aro­ma­tique, bien ca­cao­tée.

2005

19/20

Beau fruit rouge épi­cé, nez pas tout à fait ou­vert. Bouche plus ex­pres­sive, plus pré­cise, avec des ta­nins ra­cés, une lon­gueur raf­fi­née, sur les épices rares. At­tendre en­core.

2004

16/20

Nez frais, aux notes de fou­gère, d’épices, de fruits rô­tis. Bouche très aro­ma­tique, souple, avec des ta­nins très fon­dus. Moins de ma­tière mais du charme et de la fa­ci­li­té. À boire.

2003

18/20

Vin ca­ra­fé. Grande pa­lette aro­ma­tique : pin, fruits com­po­tés, ré­glisse, can­nelle. Bouche très af­fi­née. Les ta­nins sont vi­rils mais bien in­té­grés dans l’équi­libre. Un 2003 à juste ma­tu­ri­té.

2000

18/20

Nez très ou­vert, sur le fruit confit, des notes bal­sa­miques, de sous-bois. Bouche riche, ve­lou­tée, com­plexe et ex­pres­sive. Un style clas­sique, d’une éton­nante fraî­cheur.

1999

17/20

Un nez qui pi­note, sur la griotte, des notes de sous-bois, de cuir noble, d’épices douces. Bouche au frui­té ex­pres­sif, aux ta­nins sa­ti­nés. Un style plu­tôt fé­mi­nin, très sé­dui­sant.

1995

19/20

Vin ca­ra­fé. Cuir an­glais, fruits rouges confits, épi­cés rares… la pa­lette est raf­fi­née. Bouche d’un équi­libre par­fait entre gé­né­ro­si­té et to­nus. Long, im­pré­gnant, c’est le grand vin.

1994

18/20

Nez de sous-bois, cuir, ca­cao, fruits rouges sau­vages. Bouche dense, ex­pres­sive, à la puis­sance maî­tri­sée. Fi­nit bien poi­vré. Ca­ra­fé, il gagne en fraî­cheur de fruit et en fon­du.

1993

18/20

Nez frais, bal­sa­mique et men­tho­lé, au frui­té épi­cé. Bouche souple, avec une ex­pres­sion aro­ma­tique com­plexe, une al­longe raf­fi­née. En pleine ex­pres­sion ter­tiaire.

1990

19/20

Mil­lé­sime non égrap­pé. Grande bouche, à la trame ve­lou­tée, à l’ex­pres­sion frui­tée et épi­cée. Ta­nins très jeunes, puis­sants, les rafles étaient mûres. Ce beau vin n’a pas fi­ni sa car­rière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.