L’am­phore du de­voir

ALFRED TES­SE­RON ET JEAN-MI­CHEL COMME

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION - O. Poels

Il a de quoi sur­prendre ce Pon­tet-Ca­net 2012. Vi­ni­fié pour la pre­mière fois pour un tiers en am­phores, spé­cia­le­ment con­çues par le ré­gis­seur du châ­teau Jean-Mi­chel Comme (elles ont été éla­bo­rées avec les sub­strats même du sol), ce mil­lé­sime brise les codes de l’éle­vage bor­de­lais. Avec une pro­por­tion très faible de fûts neufs, il offre une lec­ture in­édite du ter­roir. Le vin ex­prime ain­si un goût de sol jus­qu’ici ja­mais vu. Vi­brant et in­tense, avec beau­coup de lon­gueur, il ex­plore une nou­velle voie gus­ta­tive pas­sion­nante et il se­ra très in­té­res­sant de le suivre au vieillis­se­ment. Pour ma part, je suis sous le charme.

VINCENT PRIOU. Di­rec­teur tech­nique du

châ­teau Beau­re­gard. ALFRED TES­SE­RON (À G.) ET JEAN-MI­CHEL COMME. En 2012, ils ont ini­tié la vi­ni­fi­ca­tion en am­phores.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.