Sa cu­vée 1896 est un hymne au ries­ling

Ch­ris­to­pher Loe­wen

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

À25 ans, Ch­ris­to­pher est fier de suc­cé­der à son père dont il a hé­ri­té le goût pour le tra­vail à la vigne. Cu­rieux et per­fec­tion­niste, il a voya­gé à l’étran­ger pour mul­ti­plier les stages et les ex­pé­riences. De re­tour en Mo­selle en 2012, il a pu réa­li­ser son rêve : éla­bo­rer une cu­vée bap­ti­sée “1896”. Elle est is­sue d’une vigne ra­che­tée au do­maine Maxi­min Her­ren­berg, à Lon­guich. Plan­tée en 1896, cette par­celle se­rait l’une des plus vieilles vignes de ries­ling au monde. Pour réa­li­ser cette cu­vée hors norme, il pro­cède comme à la fin du XIXe siècle. Les vignes sont ven­dan­gées à la main. Une lé­gère macération pel­li­cu­laire est pra­ti­quée avant un pres­su­rage à l’an­cienne, dans des pres­soirs de 600 litres, à la cham­pe­noise. Ré­sul­tat : un vin ra­cé et in­tense (40 € au do­maine) dans le­quel le ter­roir s’ex­prime avec grâce.

CH­RIS­TO­PHER LOE­WEN.

Pour lui, le tra­vail des sols est une

prio­ri­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.