Ce couple so­lide fait un bien fou au cru Cal­mont

An­ge­li­na et Killian Fran­zen

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

An­ge­li­na et Killian ap­portent beau­coup de fraî­cheur au cru his­to­rique de Cal­mont, dans le nord de la Mo­selle. Suite au dé­cès tra­gique du père de Killian, ces jeunes vi­gne­rons ont dû in­ter­rompre leurs études vi­ti-oe­no. De­puis 2010, ils sont à la tête d’un do­maine aux co­teaux ver­ti­gi­neux hé­ris­sés de mu­rets qui en­diguent l’éro­sion des ter­rains. Au coeur du cru Cal­mont, ils sont par­ve­nus à culti­ver une par­celle d’un seul te­nant. Un tra­vail de ti­tans lorsque l’on sait qu’elle n’est ac­ces­sible qu’en mo­no­rack. Tout comme Ch­ris­to­pher Loe­wen, ce jeune couple a créé sa propre cu­vée : Der Som­mer war sehr gross. Un dé­li­cieux ries­ling Fein­herb dont le nom est ti­ré d’un poème de Rilke, évo­quant les ul­times chan­ge­ments de la vigne entre l’été et l’au­tomne.

C. F.

AN­GE­LI­NA ET KILLAN FRAN­ZEN. Leur ries­ling Fein­herb ? Tout un poème.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.