BRAUNEWELL (ESSENHEIM)

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Chez les Braunewell, le grand-père veille en­core sur le do­maine, mais la nou­velle gé­né­ra­tion, in­car­née par Ch­ris­tian et Ste­fan, a de plus en plus de res­pon­sa­bi­li­tés. Leur ob­jec­tif est de his­ser les pi­nots noirs au plus haut ni­veau pour la ré­gion. Les autres cé­pages, tel le ries­ling, montrent beau­coup de race.

LE VIN :

Ries­ling Teu­felsp­fad Tro­cken 2012

Les agrumes prennent le des­sus au nez comme en bouche. En bouche, une sen­sa­tion sa­li­vante avec une belle ma­tière, une fi­nale mar­quée par de beaux amers et une belle aci­di­té. Un vin pro­mis à une garde de 5 ans mi­ni­mum.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.