Gé­rard Lan­vin dans la peau d’un vi­gne­ron

La Revue du Vin de France - - VIN & ECO - B. S.

Le nou­veau challenge du pro­duc­teur Alain Ter­zian ( L’An­née des mé­duses, Les Vi­si­teurs, Les Anges gar­diens, Le Code a chan­gé…), au­ra de quoi sur­prendre. Pour­tant peu por­té sur les ex­cès de table, il fi­nance le tour­nage d’un film am­bi­tieux ayant pour cadre le vi­gnoble bour­gui­gnon, Pre­mier cru (titre pro­vi­soire), dont les prises de vue doivent dé­mar­rer juste après les ven­danges pour être en salle l’an pro­chain.

Dans le rôle-titre, Gé­rard Lan­vin. L’ac­teur, grand ama­teur de bor­deaux, cam­pe­ra un vi­gne­ron ha­bi­té par le doute qui va vivre des re­trou­vailles alam­bi­quées avec un fils de­ve­nu le “Par­ker fran­çais” (in­car­né par Ja­lil Les­pert). Ras­su­rez-vous, dans ce “feel good mo­vie” (di­ver­tis­se­ment), tout se ter­mine bien dans le meilleur des vignobles…

Con­trai­re­ment aux ÉtatsU­nis, la France n’a pas pro­duit de grands films sur le vin (hor­mis l’ex­cellent Tu se­ras mon fils, sor­ti en 2011). Qu’il ait été écrit par un jeune réa­li­sa­teur fou de grands crus (Jé­rôme Le Gris, à qui l’on doit Re­quiem pour une tueuse), qu’il ait sé­duit l’in­car­na­tion du mau­vais garçon et fi­gure po­pu­laire (Lan­vin) sont des signes forts de son pro­bable suc­cès.

L’équipe va s’ins­tal­ler deux mois en Bour­gogne et tour­ne­ra dans des pro­prié­tés comme le do­maine Gouf­fier (Côte cha­lon­naise) ou le co­los­sal châ­teau de Pier­re­clos (Mâ­con­nais). « Il ne s’agit pas seule­ment d’ou­vrir les portes des pro­prié­tés, il faut aus­si for­mer les ac­teurs aux gestes de la dé­gus­ta­tion » , pré­cise le conseiller oe­no­lo­gique de la pro­duc­tion, qui n’est autre que Guillaume Ba­roin, membre du co­mi­té de dé­gus­ta­tion de La RVF. Ce der­nier est aus­si char­gé d’ali­men­ter en pi­not noir et char­don­nay l’en­semble des per­son­nels. Nul doute qu’il se char­ge­ra de ver­ser un verre de mâ­con frais à Alice Ta­glio­ni, éga­le­ment à l’af­fiche. Sou­hai­tons à cette pro­duc­tion hexa­go­nale de de­ve­nir le Si­de­ways fran­çais (lire page 15) et de dé­clen­cher une pas­sion na­tio­nale pour le pi­not noir… de Bour­gogne.

GÉ­RARD LAN­VIN TOUR­NE­RA À L’AU­TOMNE.

La belle gueule du ci­né­ma fran­çais, grand ama­teur de bor­deaux, de­vra pour

le flm s’ini­tier aux vins de Bour­gogne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.