Elle a af­fi­né le style de Va­lan­draud

MU­RIEL ANDRAUDTHUNEVIN

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Der­rière l’hy­per mé­dia­tique Jean-Luc Thu­ne­vin, toute la par­tie pro­duc­tion re­vient à son épouse, Mu­riel, qui s’ac­tive avec mi­nu­tie aux soins des 10 ha de vigne. Re­dou­table dé­gus­ta­trice, elle a créé un rare blanc, l’un des plus sub­tils de Bor­deaux. Puis elle a af­fi­né la si­gna­ture Va­lan­draud. Avec le re­cul, nous sommes im­pres­sion­nés par la co­hé­rence entre 2011 et 2012. Des vins très char­meurs avec une so­lide aci­di­té sous-ja­cente. L’éle­vage est plus sub­til, ce qui nous plaît ter­ri­ble­ment. Leur fnesse aux re­bonds men­tho­lés dans une bouche puis­sante évoque l’es­prit des raf­fi­nés po­me­rols de Vieux Châ­teau Cer­tan, leur mo­dèle. A. Ger­belle

SAINT-ÉMI­LION

MU­RIEL ANDRAUDTHUNEVIN. Elle est l’âme

du châ­teau Va­lan­draud.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.