PO­ME­ROL

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION - A. Marchal

2011 fut mar­qué par un prin­temps ra­dieux, à l’ori­gine de la pré­co­ci­té du cycle vé­gé­ta­tif, tan­dis que l’été fut plus frais et nua­geux que la moyenne. Dans ce contexte cli­ma­tique étrange, le mer­lot connut sû­re­ment sa plus grande réus­site sur les sols ar­gi­leux de Po­me­rol. Les vins de l’ap­pel­la­tion, par­fois aus­tères et maigres dans leur jeu­nesse, ont bien évo­lué et se­ront prêts à boire ra­pi­de­ment. As­sez ho­mo­gènes, ils pré­sentent un pro­fil clas­sique, do­mi­né par des arômes épi­cés et souf­frant par­fois d’un manque de dé­li­ca­tesse dans leur struc­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.