Ƒ

La Revue du Vin de France - - BOURGOGNE : LES VALEURS SÛRES -

tienne et Alix de Mon­tille pro­duisent des vins sous trois éti­quettes : le do­maine de Mon­tille, le châ­teau de Pu­li­gnyMon­tra­chet (ache­té en 2012) et un né­goce de grande qua­li­té, Deux Mon­tille Soeur Frère. Notre pré­fé­rence va aux vins du do­maine de Mon­tille. Homme d’afaires du duo fa­mi­lial, Étienne est aus­si en charge des vins rouges des do­maines.

C’est donc à sa soeur Alix que l’on doit l’éla­bo­ra­tion des vins blancs. Si elle se re­ven­dique comme un dis­ciple de JeanMarc Rou­lot (son ma­ri), cette ta­len­tueuse

2012 : 18,5/20

pro­duc­trice dé­ve­loppe tou­te­fois son propre style avec des blancs fns et éner­giques, “ver­ti­caux” comme elle aime à les qua­li­fer.

Elle s’ins­crit dans la ten­dance de ces vi­gne­rons qui ven­dangent tôt, afn de pré­ser­ver des ma­tières eflées, épu­rées mais moins aus­tères que par le pas­sé. Et la qua­li­té de ses vins blancs reste en efet très proche de ce­lui qu’elle re­con­naît comme son maître à pen­ser, l’heu­reux Jean-Marc Rou­lot. R. P.

NOTRE AVIS

Deux Mon­tille Soeur Frère Rul­ly Cha­pon­nières Très beau ni­veau avec l’ama­bi­li­té des vins de la Côte cha­lon­naise et l’éner­gie d’une ven­dange as­sez pré­coce. 18 € - 5 400 bou­teilles Châ­teau de Pu­li­gny-Mon­tra­chet Meur­sault 1er cru Les Po­ru­zots Nez d’amande fraîche avec un beau fruit, très lé­gè­re­ment vo­lup­tueux. Par sa fer­me­té, la bouche confrme l’iden­ti­té du sol mal­gré l’en­ro­bage du fruit par une touche boi­sée.

47 €- 3 300 bou­teilles

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.