VIGNES DE RA­TIER Do­maine Pel­lé

La Revue du Vin de France - - MAGAZINE -

ACoor­don­nées des pro­duc­teurs page 86

Des sau­vi­gnons plan­tés entre 1988 près Mes­land, Azay-le-Ri­deau, Am­boise et Noble Joué, deux nou­velles dé­no­mi­na­tions ap­pa­raissent en Tou­raine pour le mil­lé­sime 2011 : Tou­raine-Ois­ly et Tou­raine-Che­non­ceaux. Le but ? Amé­lio­rer la qua­li­té des vins is­sus des plus belles par­celles au­tour de ces com­munes en ap­pli­quant un pro­ces­sus d’éla­bo­ra­tion plus strict qu’en AOP Tou­raine : une baisse de ren­de­ments (60 hl/a au lieu de 65) et un élevage sur lies des vins plus long (9 mois mi­ni­mum contre 3 mois). Sur co­teaux d’ar­giles à silex et de cal­caire, l’ap­pel­la­tion Tou­raine-Che­non­ceaux est la plus vaste (90 ha des deux). Les blancs de sau­vi­gnon (60 % de la pro­duc­tion) se montrent ronds et char­meurs. Vincent Ri­card en est le meilleur am­bas­sa­deur. Plus concen­trée, l’ap­pel­la­tion Tou­raine-Ois­ly s’étend sur 21 ha de sables et ar­giles. Ici, les blancs de sau­vi­gnon s’avèrent plus ci­se­lés et sou­vent plus com­plexes et longs. Le do­maine des Cor­billières y est in­con­tour­nable.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.