GOÛ­TEZ À LA SOU­RIANTE DI­VER­SI­TÉ DU VIN BIO

La Revue du Vin de France - - MAGAZINE -

qua­trième ven­dange qui suit leur conver­sion. Au­jourd’hui, les sur­faces culti­vées en bio ou en conver­sion re­pré­sentent 8,2 % du vi­gnoble, trois fois plus qu’en 2007 se­lon l’Agence Bio.

Mais, pour les pu­ristes, la lo­gique bio trouve son abou­tis­se­ment dans la bio­dy­na­mie. Plus exi­geant, ce se­cond cou­rant n’au­to­rise que les trai­te­ments na­tu­rels (si­lices, ti­sanes de plantes…) et à faibles doses pour soi­gner la vigne. Pour ré­su­mer, la bio­dy­na­mie est au trai­te­ment “phy­to” ce que l’ho­méo­pa­thie est à la phar­ma­cie. Chez les bio­dy­na­mistes, tous les tra­vaux à la vigne (la­bour, taille…), trai­te­ments et opé­ra­tions en cave (sou­ti­rage, fil­tra­tion…) sont ef­fec­tués se­lon le calendrier lu­naire. Deux or­ga­ni­sa­tions dé­cernent le la­bel bio­dy­na­mique aux do­maines se­lon un ca­hier des charges stricts pour la viticulture et la vi­ni­fi­ca­tion : De­me­ter et Bio­dy­vin (lire en­ca­dré p. 95).

Par­mi les vins pré­sen­tés au salon “Mil­lé­sime Bio”, La RVF a sé­lec­tion­né 64 vins clas­sés en trois fa­milles : “Les vins bio pas chers”, “Les dé­cou­vertes” et “Les vins bio eu­ro­péens”. Bonnes dé­gus­ta­tions !

PRÉ­CUR­SEURS DU BIO.

Dans le Lu­be­ron, au châ­teau La Ca­norgue,

Jean-Pierre et Nathalie Mar­gan se sont conver­tis au “bio” dès les an­nées 70. Ils se­ront pré­sents à “Mil­lé­sime Bio”

à Mont­pel­lier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.