DO­MAINE ILAR­RIA

La Revue du Vin de France - - EN COUVERTURE -

Tout en gar­dant son ca­rac­tère un peu sau­vage, à la fois puis­sant et tran­chant, bâ­ti sur la droi­ture et un socle de fine amer­tume, l’irou­lé­guy blanc de Peio Es­pil a fran­chi un pa­lier avec le mil­lé­sime 2012. Sa puis­sante veine chlo­ro­phyl­lienne marque du­ra­ble­ment le pa­lais. Deux tiers de pe­tit cour­bu pour un tiers de pe­tit man­seng, nour­ri par ses lies, riche en suc et en cou­leur, il pos­sède une in­ten­si­té de sa­veur et une au­to­ri­té na­tu­relle dif­fi­cile à trou­ver ailleurs dans le Sud-Ouest. Ne con­nais­sant pas le dilemme sec/doux de ses voi­sins de Ju­ran­çon, l’ap­pel­la­tion basque s’af­firme comme un foyer ma­jeur de blancs secs de ca­rac­tère et de gas­tro­no­mie.

16 €

6000

LE BON GOÛT DE L’ORI­GI­NA­LI­TÉ. Isa­belle Carles et Franck Pas­cal pro­duisent des blancs hors-norme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.