LA BAS­TIDE BLANCHE

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Les ta­nins fermes que l’on re­trouve dans les rouges du do­maine res­sortent da­van­tage sur ce mil­lé­sime de de­mi-corps. Ce vin in­siste sur le ca­rac­tère mus­clé et vi­ril du mour­vèdre. À boire dans les six à huit ans.

16 €

5000 lé­gè­re­ment dou­ce­reuse en bouche. À dé­cou­vrir dans les six à huit ans.

19 €

605

DO­MAINE DE LA TOUR DU BON

2010. Un ban­dol rouge pur, très di­geste, aux sa­veurs épi­cées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.