DO­MAINE DE CA­ZA­BAN - CLÉ­MENT MEN­GUS (CONQUES-SUR-OR­BIEL)

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Clé­ment Men­gus est l’un des der­niers ar­ri­vés sur l’ap­pel­la­tion. En quelques mil­lé­simes, il s’est dis­tin­gué par ses rouges pro­fonds, am­bi­tieux, bien ca­den­cés par des éle­vages au cor­deau, bar­riques bour­gui­gnonnes, foudres et cuves bois à l’ap­pui. Stras­bour­geois, il s’est fait la main sur quelques ries­lings et pi­nots noirs en Al­sace, avant de pour­suivre sa for­ma­tion en Bour­gogne puis de je­ter l’ancre plein sud, au pied de la Mon­tagne Noire. « Je vou­lais un pe­tit do­maine pour tout faire moi-même et sur­tout des ter­roirs frais ! » , ex­plique-t-il. Il trouve là 4 ha en 2006, entre cal­caires, ar­giles, sables et schistes et dé­marre sa pre­mière vi­ni­fi­ca­tion en 2007. Au­jourd’hui, il cultive 10 ha (dont 8 de Ca­bar­dès), en bio­dy­na­mie (dé­jà cer­ti­fié AB et De­me­ter pour le mil­lé­sime 2015). Per­fec­tion­niste, bien équi­pé, soi­gneux dans le choix de ses fûts, le gar­çon voit loin, po­sé­ment. « Je ne veux pas m’agran­dir plus. Je pré­fère plu­tôt amé­lio­rer la qua­li­té de mes vins. » Une tem­pé­rance qui se lit dans des vins très élé­gants, frais et pro­fonds. Les trois ca­bar­dès rouges illus­trent cha­cun une fa­cette du ter­roir.

offre un jus dense et fi­ne­ment gai­né, épi­cé et to­nique, par­fai­te­ment mûr.

sur un ter­roir plus chaud, ex­prime la gé­né­ro­si­té lan­gue­do­cienne avec beau­coup d’élé­gance, des épices là en­core et une fi­nale pré­cise.

sé­lec­tion des meilleurs rai­sins, offre un confort de bouche sup­plé­men­taire. à ma­jo­ri­té gre­nache est tout aus­si réus­si, fin et pim­pant

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.