LAVINIA, LE BON MAR­CHÉ, LES GA­LE­RIES LA­FAYETTE :

La Revue du Vin de France - - ENQUÊTE -

ne im­pé­riale de Pé­trus 1990 à 60 000 eu­ros aux Ga­le­ries La­fayette, Châ­teau Gruaud La­rose 1852 à 28 000 eu­ros à La Grande Épi­ce­rie, un double-mag­num de Ro­ma­née-Conti 1998 à 60 000 eu­ros chez Lavinia… Tan­dis que les yeux des clients s’écar­quillent, la guerre des grandes caves de luxe em­brase le Pa­ris du vin. Et ce com­bat de ti­tans mo­bi­lise du beau monde.

En lice, trois in­ves­tis­seurs aus­si puis­sants qu’am­bi­tieux. Les Moueix (Jean-Fran­çois et son fls Jean), l’un des plus im­por­tants né­go­ciants de Bor­deaux (Du­clot, Cha­teau­net. com), éga­le­ment pro­prié­taire de Pé­trus, le my­thique cru de Po­me­rol, qui pi­lotent la cave des Ga­le­ries La­fayette. Ber­nard Ar­nault, le numéro un mon­dial du luxe et très pré­sent dans le vin avec les cham­pagnes Rui­nart, Dom Pé­ri­gnon ou les cognacs Hen­nes­sy, qui a re­loo­ké la cave du Bon Mar­ché. Et enfn, Tier­ry Ser­vant, ex-P.-D.G. pour l’Es­pagne de L’Oréal et Pas­cal Che­vrot, co-ac­tion­naire et pré­sident d’une banque sud-amé­ri­caine, qui ont créé Lavinia.

U

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.