Dans ce bar­sac, l’âme de la roche-mère

La Revue du Vin de France - - EN COUVERTURE - R. Pe­tro­nio

Au mo­ment de po­ser le pied dans l’en­ceinte du châ­teau Caillou, le temps semble s’être fgé. Ici, on me­sure le contraste avec ces riches châ­teaux dont les pro­prié­taires, as­su­reurs, ban­quiers, is­sus de l’uni­vers du luxe, in­ves­tissent au­tant dans l’ou­til de pro­duc­tion que dans le dé­co­rum. Si ri­chesse il y a à Caillou, elle ne sort pas d’un por­te­feuille mais de la roche-mère, qui donne à ce cru un éclat mer­veilleux. Le do­maine res­pire l’âme vi­gne­ronne, cette vi­ti­cul­ture ap­pli­quée tout au long de l’an­née. 2014, c’est 5 hl/ha de pur sé­millon is­sus de grappes qui n’ont li­vré que 25 % de jus par rap­port à une an­née nor­male. De cette li­queur pour­tant mo­dé­rée, l’homme a su ex­traire toute la fnesse et l’élé­gance di­geste de Bar­sac.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.