Ro­sés de Pro­vence Des vins qui ont l’ac­cent du pays

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Re­pré­sen­tant 90% de la pro­duc­tion, le ro­sé est roi en Pro­vence. Dans un océan de vins très pâles, neutres et fluets, des ro­sés de ca­rac­tère émergent. À Ban­dol, les vins do­mi­nés par le mour­vèdre ex­priment avec un fort tem­pé­ra­ment des sa­veurs d’épices et sur­tout des ma­tières struc­tu­rées. Pour des ro­sés plus clas­siques, gou­leyants et frui­tés, orien­tez­vous vers les vins do­mi­nés par le gre­nache des Côtes de Pro­vence, Co­teaux d’Aix-en-Pro­vence et Co­teaux va­rois. Quelques vi­gne­rons réus­sissent à mer­veille des ro­sés plus am­bi­tieux dont une part est éle­vée sous bois (châ­teau Si­mone, Clos Ci­bonne) ou en cuves ovoïdes en bé­ton (do­maine Hau­vette). Dans le vi­gnoble de Bel­let, cer­tains ro­sés de Nice af­fichent une per­son­na­li­té ma­ri­time forte grâce au cé­page noir lo­cal, le bra­quet.

CÔTES DE PRO­VENCE

donnent un ca­rac­tère ni­çois très par­ti­cu­lier et un prix presque “jet­set ”. Pro­fi­tez de cette gour­man­dise aci­du­lée du­rant l’été 2015. Bou­teilles par an : 2500 Prix : 24€

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.