MAR­GAUX, REINE DE BEAU­TÉ DU MÉ­DOC

Bien­ve­nue au coeur de la plus belle pres­qu’île du vin qui soit, le Mé­doc. Au royaume de la reine Mar­gaux, le vi­si­teur est roi : crus clas­sés et hé­ber­ge­ments de grande classe abondent.

La Revue du Vin de France - - ITINÉRAIRES - Texte et pho­tos de Tho­mas Bra­vo-Ma­za

Dans l’ima­gi­naire du vin, Mar­gaux oc­cupe une place à part. Ca­ber­nets, mer­lot, mal­bec et pe­tit verdot ne peuvent ri­va­li­ser avec la puis­sance tan­nique des pauillacs et saint-es­tèphe. Mais ils ont un charme fou, un tou­cher de bouche raf­né et doux. Leur place dans le clas­se­ment de 1855 en at­teste : 21 crus clas­sés sur 60.

Ce fef se si­tue sur le pla­teau de Can­te­nac, sur des croupes qua­ter­naires de graves ga­ron­naises de Günz, de 8 à 24 mètres d’al­ti­tude. Elles sont en­tou­rées de pa­lus en bor­dure du feuve rap­pe­lant que le Mé­doc se com­po­sait de ma­rais jus­qu’au XVIIe siècle. Car c’est grâce à l’édit du 8 avril 1599, par le­quel Hen­ri IV dé­cré­ta l’as­sè­che­ment des ma­rais du lit­to­ral fran­çais, que le Mé­doc vi­ti­cole est né !

C’est ain­si que l’on ft ap­pel aux Hol­lan­dais pas­sés maîtres en ma­tière de drai­nage et de pol­dé­ri­sa­tion des sols. Dès lors, Hol­lan­dais et An­glais, qui do­minent le com­merce in­ter­na­tio­nal, com­prennent tout l’in­té­rêt d’un Mé­doc vi­ti­cole ai­sé d’ac­cès et achètent à bas prix des terres in­cultes pour les conver­tir en vi­gnobles. L’his­toire du Mé­doc tient à ces in­fuences étran­gères pion­nières.

Si les vignes s’étendent sur 1500 hec­tares en­vi­ron, c’est la na­ture sau­vage qui do­mine en Mé­doc, entre feuve et océan, de ma­rais en fo­rêt. Aus­si, nous vous conseillons d’efec­tuer le cir­cuit 2 à vé­lo car la faible dé­cli­vi­té per­met un plus large rayon d’ac­tion. La lo­ca­tion de pe­tites reines est pos­sible à Saint-Mé­dar­den-Jalles (tél. : 05 56 95 75 05) ou à Pauillac (tél. : 05 56 09 76 62), mais pas à Mar­gaux même. En­vie de dé­cou­vrir aus­si le vi­gnoble mar­ga­lais par les airs ? Louez les ser­vices du pi­lote émé­rite d’ULM Ro­ger Ri­card (Ae­ro­max Afaires, tél. : 06 88 46 34 34), pour un vol d’une heure de­puis Saint-Laurent-Mé­doc. Fris­sons garantis pour une cen­taine d’eu­ros !

CH­TEAU MA­LES­COT SAINT-EXU­PÉ­RY 1870. Fé­mi­nin, car dé­li­cat et gé­né­reux, le mar­gaux se dis­tingue aus­si par son po­ten­tiel de garde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.