La grâce du char­don­nay

De su­perbes vins is­sus de ter­roirs da­tant de l’ère ju­ras­sique. Ba­lade dans les villages de Cha­blis et de l’Auxer­rois.

La Revue du Vin de France - - SOMMAIRE - Par Flo­rence Bal

Les “Ju­ras­sic Wines” de l’Yonne en Bour­gogne Nord se portent bien, mer­ci pour eux. En tête du clas­se­ment, on re­trouve les vins de Cha­blis, cé­lèbres dans le monde en­tier, sui­vis par ceux de l’Auxer­rois, appellations au­tour de la ville d’Auxerre. C’est à leur sol et à leur sous-sol que ces “Ju­ras­sic Wines ” doivent leur per­son­na­li­té et leur ca­rac­tère. Si la mer s’est re­ti­rée il y a bien long­temps, elle a lais­sé des traces. L’ère du ju­ras­sique su­pé­rieur et plus par­ti­cu­liè­re­ment le kim­mé­rid­gien, (for­mé il y a 150 mil­lions d’an­nées), ont dé­po­sé des couches cal­caires al­ter­nant avec des marnes ar­gi­leuses. Elles sont riches en fos­siles ma­rins, comme Exo­gy­ra vir­gu­la de son nom sa­vant. Sur cer­tains ter­roirs, les cailloux sont d’une blan­cheur si écla­tante qu’ils en sont éblouis­sants. C’est dans ces terres que les vins puisent leur ty­pi­ci­té, leur pu­re­té et leur fnesse. Ils sont alors droits, in­ci­sifs, avec ce cô­té frais et mi­né­ral ca­rac­té­ris­tique. Huit cir­cuits, longs de 8 à 33 ki­lo­mètres, sillonnent la ving­taine de villages

cha­bli­siens avec ses 7 grands crus, ses 17 pre­miers crus et ses 47 cli­mats qui pour­raient être ins­crits au pa­tri­moine de l’Unes­co en juin 2015. Cha­blis, qui borde le Se­rein, la ri­vière du coin, est in­con­tour­nable. Les grands crus (Grenouilles, Vau­dé­sir, Les Clos, Les Preuses, Bou­gros, Blan­chot et Val­mur) sont si­tués sur la rive droite et do­minent le vil­lage. Les pre­miers crus se ré­par­tissent sur les rives droite et gauche. Cer­tains do­maines ou mai­sons (La­roche, William Fèvre, Bro­card, Gué­guen) pro­posent des pres­ta­tions va­riées, plus pous­sées que de simples dé­gus­ta­tions, comme des com­pa­rai­sons de crus, des es­ca­pades gui­dées dans le vi­gnoble, des dé­jeu­ners du vi­gne­ron ou ac­cords mets-vins, des de­mi-jour­nées ven­danges, des sé­jours dé­cou­vertes de deux jours. Plus à l’ouest, les villages de l’Auxer­rois (Iran­cy, Saint-Bris-le-Vi­neux Chi­try-le­Fort, Cra­vant, Cou­langes-la-Vi­neuse…) par­sèment la route tou­ris­tique des vi­gnobles. Là, la pa­lette des cé­pages s’élar­git avec le pi­not noir qui hé­las a par­fois du mal à mû­rir, le sau­vi­gnon, l’ali­go­té, et deux vieux cé­pages rouges anec­do­tiques, le césar et le sa­cy. Au prin­temps, Iran­cy, ni­ché au coeur d’un cirque na­tu­rel, ofre un pay­sage ma­gnifque. Ici, le pi­not noir s’as­semble par­fois avec le césar. Près de là, Saint-Bris-le-Vi­neux met le sau­vi­gnon à l’hon­neur. Ces villages ofrent éga­le­ment de belles ex­pres­sions de char­don­nay en AOC Bour­gogne Côte d’Auxerre, ou Bour­gogne Chi­try. Enfn, à Bailly, sur les bords de l’Yonne, la co­opé­ra­tive éla­bore de beaux cré­mants de Bour­gogne dans un an­cien site d’ex­trac­tion de la pierre. Pour fnir tout en lé­gè­re­té…

Entre Cha­blis et Auxerre,

dé­cou­vrez les grands ter­roirs cal­caires du Ju­ras­sique.

Les pre­miers crus Vau de Vey et Vau­li­gneau sont si­tués sur la rive gauche du Se­rein.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.