Cas­sis, les pieds dans l’eau

Avec ses fa­laises, ses ca­lanques et sur­tout ses vins blancs, Cas­sis est un en­droit que l’on peut dé­cou­vrir à vé­lo, his­toire d’al­lier “défi” phy­sique et plai­sir gus­ta­tif.

La Revue du Vin de France - - SOMMAIRE - Par Alexis Gou­jard

La cime caillou­teuse du cap Ca­naille contemple Cas­sis la mer­veilleuse, ses ca­lanques grises mi­né­rales, la mer bleue lui­sante au so­leil, le châ­teau for­ti­fié du XIV siècle, les bâ­tisses pro­ven­çales co­lo­rées, le pe­tit port sur­veillé par le goé­land leu­co­phée, les plages chaudes et dis­crètes de sable ou de ga­lets… et bien sûr, les vignes. Plan­tés en bord de mer et sur les res­tanques cal­caires, les 215 hec­tares de vignes dé­dient leur pro­duc­tion prin­ci­pa­le­ment à des blancs vifs et to­niques. Ici, douze do­maines cultivent mar­sanne, clai­rette, ugni blanc, sau­vi­gnon, bour­bou­lenc et quelques pieds de pas­cal blanc (un cé­page ou­blié) au sein d’une na­ture ra­dieuse qu’ils sou­haitent pré­ser­ver en de­ve­nant le pre­mier vi­gnoble de France to­ta­le­ment bio dans les pro­chaines an­nées. Cette dé­marche va dans le sens du clas­se­ment des ca­lanques de Cas­sis dans le cercle très fer­mé des parcs na­tio­naux de France qui visent à pro­té­ger et à conser­ver la di­ver­si­té de la faune et la fore dans les es­paces na­tu­rels ter­restres et ma­rins. Au pe­tit ma­tin, sous un so­leil le­vant et les che­veux ba­layés par le mis­tral, dé­mar­rez votre ba­lade en vé­lo en par­tant des hau­teurs de Cas­sis. En­cou­ra­gés par le chant des cigales, vous dé­am­bu­lez entre les par­celles cal­caires, la pi­nède fam­boyante et les re­liefs ac­ci­den­tés de la na­ture ma­jes­tueuse. Les pa­pilles afû­tées, ar­rê­tez-vous aux do­maines in­con­tour­nables de l’ap­pel­la­tion pour goû­ter des blancs re­vi­go­rants. La pre­mière étape com­mence au do­maine de la Ferme Blanche où Jé­rô­mine Pa­ret et Phi­lippe Gar­nier vous fe­ront goû­ter leur dé­li­cieuse Ex­cel­lence, un blanc vi­ni­fé et éle­vé qua­si­ment un an en bar­riques. Puis pé­da­lez jus­qu’au do­maine du Pa­ter­nel, la plus grande pro­prié­té de Cas­sis où Oli­vier San­ti­ni vous fe­ra dé­cou­vrir ses blancs ju­teux et sa­pides. En­suite, par­tez à la rencontre de la fa­mille Ge­no­ve­si. Sé­bas­tien, le fls en charge de la vigne et de la cave vous ra­vi­ra avec ses blancs joyeux et désal­té­rants. Jean-Louis, le père, vous ra­con­te­ra les anec­dotes sa­vou­reuses de la vie cas­si­denne. Des vignes, en contre­bas, émer­veillez-vous de la vue dé­ga­gée sur l’im­mense cap Ca­naille !

Re­pos mŽ­ritŽ au bar de la Ma­rine

Ter­mi­nez votre pé­riple cy­clo-oe­no­lo­gique au Clos Sainte-Mag­de­leine où son pro­prié­taire, Jo­na­than Sack, vous em­mè­ne­ra dans ses par­celles bor­dées par la mer et sur les res­tanques grim­pées sur le fanc de mas­sifs ro­cailleux. Met­tez un der­nier coup de pé­dale vers le vil­lage pour prendre un verre au bar de la Ma­rine, une ins­ti­tu­tion dans le port de Cas­sis, vous ré­ga­ler d’un loup de Mé­di­ter­ra­née grillé chez Ni­no ou bien, prendre un bain de mer à la plage des Bes­touan. À l’heure de l’apé­ro, pre­nez une bou­teille sous le bras, et si vos mol­lets vous le per­mettent, mon­tez jus­qu’au châ­teau pour as­sis­ter à l’ex­tra­or­di­naire cou­cher de so­leil qui ca­resse l’ho­ri­zon mé­di­ter­ra­néen.

Do­maine de La Ferme Blanche

Jé­rô­mine Pa­ret et Phi­lippe Gar­nier cultivent leur mar­sanne, clai­rette, ugni blanc, sau­vi­gnon et bour­bou­lenc sur des co­teaux pen­tus d’ar­giles et de cal­caire. Vive et cro­quante, la cu­vée Tra­di­tion (11,30 €) fait par­tie des bons blancs clas­siques de l’ap­pel­la­tion. Si vous pré­fé­rez les vins mé­di­ter­ra­néens plus vi­neux, goû­tez à l’Ex­cel­lence (12 €), un blanc à do­mi­nante de mar­sanne éle­vé en bar­riques. D559, 13260 Cas­sis. Tél. : 04 42 01 00 74. fer­me­blanche@wa­na­doo.fr

Do­maine du Pa­ter­nel

En­fant du pays, Oli­vier San­ti­ni est aux com­mandes du plus grand do­maine de Cas­sis (50 hec­tares). Na­tu­rel­le­ment les blancs sont à l’hon­neur avec des vins to­niques, sa­pides et plus concen­trés que la plu­part des cas­sis. Une agri­cul­ture bio, une cave flam­bant neuve, des éle­vages en bar­riques… Le vi­gne­ron in­ves­tit chaque an­née pour af­fi­ner et sty­li­ser ses vins, dont son Blanc de Blancs (13,50 €). 11, route Pierre-Im­bert, 13260 Cas­sis. Tél. : 04 42 01 77 03. www.do­mai­ne­du­pa­ter­nel.com

Do­maine de la Cou­ronne de Char­le­magne

Non loin du do­maine du Pa­ter­nel, Oli­vier San­ti­ni vi­ni­fie éga­le­ment les blancs et les ro­sés de ce do­maine de sept hec­tares, conver­ti au bio en 2009. Les cé­pages mar­sanne, clai­rette, ugni blanc et sau­vi­gnons plan­tés sur des sols ar­gi­lo-cal­caires donnent des blancs ju­teux et par­fu­més (12 €). Par­fait pour un apé­ri­tif en ter­rasse au pied du cap Ca­naille, sous un so­leil cou­chant ! 11 route Pierre-Im­bert, 13260 Cas­sis. Tél. : 04 42 01 77 03. www.cou­ron­ne­de­char­le­magne.com

Do­maine du Ba­gnol

Sous la hou­lette du cha­ris­ma­tique Jean-Louis Ge­no­ve­si et de son fils, Sé­bas­tien, le do­maine du Ba­gnol est cer­tai­ne­ment le plus dy­na­mique de Cas­sis. Les douze hec­tares de vignes sont conduits en bio et les vins ex­priment la lim­pi­di­té fa­cile des blancs cas­si­dains tout en dé­ve­lop­pant des sa­veurs gé­né­reuses su­distes. Es­sayez aus­si Marquis de Fesques (18 €), une cu­vée plus am­bi­tieuse et concen­trée, vi­ni­fiée et éle­vée quelques mois sous bois. 12 ave­nue de Pro­vence, 13260 Cas­sis. Tél. : 04 42 01 78 05. www.do­mai­ne­du­ba­gnol.fr

Clos Val Bruyère

Sur leur vi­gnoble de 7,5 hec­tares, Sophie et Di­dier Si­mo­ni­ni-Cer­ciel­lo ont été les pion­niers à vi­ni­fier et à éle­ver des blancs sous bois à Cas­sis avec la cu­vée Ka­la­ha­ri (30 €). Le Clos Val Bruyère Tra­di­tion (12,50 €) offre la trame frui­tée et souple at­ten­due d’un blanc du coin. Châ­teau Bar­ba­nau, 13830 Ro­que­fort. Tél. : 04 42 73 14 60. www.cha­teau-bar­ba­nau.com/fr/clos-val-bruyere

Sé­bas­tien (à gauche) et Jean-Louis Ge­no­ve­si in­carnent le do­maine du Ba­nol, l’un des plus dy­na­miques de Cas­sis.

Do­maine du Pa­ter­nel, Blanc de Blancs 2014 : fait de feurs blanches

et d’agrumes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.