DO­MAINE CO­LI­NOT

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Si le meilleur cô­toie par­fois le pire, les passe-tout-grains peuvent s’avé­rer de bonnes af­faires. Les mai­sons de né­goce et les vi­gne­rons en font leur rouge de soif, sou­vent plus épi­cé et ex­pres­sif qu’un pur pi­not noir. Cette ap­pel­la­tion com­prend des rouges et quelques ro­sés. Les vins doivent être as­sem­blés avec un tiers de pi­not noir mi­ni­mum et deux tiers de ga­may maxi­mum. A. Gd 2012 Leurs rouges sont tou­jours pour­vus d’une fine rus­ti­ci­té et de gé­né­reuses sa­veurs épi­cées qui leur ap­portent du tem­pé­ra­ment. À dé­bou­cher avec une ter­rine de la­pin. Prix : 9€ Nombre de bou­teilles/an : 2000

En 2011, l’AOC Bour­gogne Grand Or­di­naire est de­ve­nue Co­teaux bour­gui­gnons. Elle au­to­rise l’as­sem­blage de rai­sins de la grande Bour­gogne (qui in­clut le Beau­jo­lais). Cette ap­pel­la­tion per­met de vi­ni­fier des rai­sins moins chers ve­nus du Beau­jo­lais sous une éti­quette bour­gui­gnonne, plus ven­deuse. Les rouges sont prin­ci­pa­le­ment is­sus du pi­not noir et du ga­may, les blancs do­mi­nés par le char­don­nay mais l’ali­go­té, le me­lon de Bour­gogne, les pi­nots blanc et gris sont au­to­ri­sés. A. Gd grappes en­tières, il dé­voile de très beaux arômes purs, na­tu­rels et sin­cères avec une ou­ver­ture vers une bouche in­tense, sa­vou­reuse et poi­gnante. Une ré­fé­rence. Prix : env. 30 € (ca­vistes) Nombre de bou­teilles/an : N. C.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.