Pe­tits pré­cis à l’usage des pas­sion­nés

La Revue du Vin de France - - ENVIES -

Cette col­lec­tion di­ri­gée par Oli­vier Antoine-Ge­ny s’adresse aux pro­fes­sion­nels de la fi­lière vi­ti-vi­ni­cole et évi­dem­ment aux oe­no­philes cu­rieux. Les au­teurs doivent triom­pher de la plus grande dif­fi­cul­té : sa­voir faire court. Plu­sieurs vo­lumes viennent de pa­raître, voi­ci les deux der­niers. L’au­teur sou­tient que de nom­breux vi­gne­rons ignorent le prix de re­vient réel de leurs vins. Ils s’en tiennent au prix de re­vient fis­cal, le­quel est fic­tif (frais gé­né­raux non dé­duc­tibles no­tam­ment). Tout ce­la ne concerne pas les pre­miers crus, mais les vins dont le prix de vente est en re­la­tion étroite avec le prix de re­vient (réel). Il est pro­bable que Robert Par­ker n’a ja­mais par­lé de ce type de vins ! Phi­lippe Len­glet, 10 x 17,5, 79 p., 9,90 €, Édi­tions Fé­ret On en vient à re­gret­ter que le livre soit si court. Il faut dire que le su­jet est im­por­tant, en quelque sorte phi­lo­so­phique. Le vin “nature” de­vant être exempt de tout in­trant autre que le rai­sin, le vin “nature n’existe pas. Le vin bio ne le ga­ran­tit pas (les in­trants de syn­thèse sont les seuls à être interdits). À lire ab­so­lu­ment.

Ni­co­las Gui­chard, 10 x 17,5, 79 p., 9,90 €, Édi­tions Fé­ret

Le vin et son prix de re­vient

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.