À Avi­gnon, le “Versailles des vins” se fait at­tendre

Michel Cha­pou­tier, le nou­veau pré­sident d’In­terR­hône, re­vi­site l’am­bi­tieux projet d’une Mai­son des vins dans la ci­té des Papes. Les tra­vaux s’éter­nisent.

La Revue du Vin de France - - ACTUALITÉS - Phi­lippe Mau­range

Ce se­ra sans doute la plus belle mai­son des vins de France. Le projet est am­bi­tieux : mettre en va­leur les vins du Rhône au coeur de la ci­té des Papes. Mais voi­là, si le per­mis de construire a été dé­po­sé le 1er oc­tobre 2013, le chan­tier ne se­ra pas ache­vé avant juin 2016, soit avec un an de re­tard sur le ca­len­drier ini­tial. Les Avi­gnon­nais vont donc de­voir pa­tien­ter pour cé­lé­brer l’ou­ver­ture de la fu­ture Mai­son des vins, pour l’heure as­sez éton­nam­ment bap­ti­sée “Le Car­ré du Pa­lais”.

7 mil­lions d’eu­ros

À l’ori­gine de ce projet de “Pa­lais des vins” : l’an­cien pré­sident d’In­terR­hône, Ch­ris­tian Pa­ly. À l’époque, ce der­nier a dé­blo­qué un bud­get de 7 mil­lions d’eu­ros, dont 2,7 mil­lions fi­nan­cés par In­terR­hône et 4,3 mil­lions par des in­ves­tis­seurs pri­vés. Pour abri­ter le fu­tur “Versailles des vins rho­da­niens”, le choix s’est por­té sur les su­perbes lo­caux de l’an­cienne suc­cur­sale avi­gnon­naise de la Banque de France (photo ci-des­sus), idéa­le­ment pla­cés sur la place de l’Hor­loge, juste en face du Pa­lais des Papes, qui ac­cueille 600 000 vi­si­teurs par an. D’après les plans de l’ar­chi­tecte Jean-Marie Renaud, les 2 363 m2 ont to­ta­le­ment été re­ma­niés pour ac­cueillir un res­tau­rant gas­tro­no­mique pour le­quel le chef étoi­lé Mathieu Des­ma­ret a dé­jà été re­cru­té, un bar à vins, des suites de luxe, une école des vins (en an­glais et chi­nois) et plu­sieurs bou­tiques de luxe.

C’est sans doute ce der­nier point qui a in­ci­té le nou­veau pré­sident d’In­terR­hône, le puis­sant Michel Cha­pou­tier, élu en no­vembre 2014, à tout re­mettre à plat.

Thé, ca­fé et cho­co­lat

Bien dé­ci­dé à ban­nir les la­bels de luxe de la Mai­son des vins, le suc­ces­seur de Ch­ris­tian Pa­ly s’est donc ap­pro­prié le projet en re­dé­fi­nis­sant les axes com­mer­ciaux du lieu. Com­ment ? En ou­vrant, par exemple, des bou­tiques de pro­duits liés, comme le vin, à la fer­men­ta­tion, à l’ins­tar du thé, du ca­fé, du pain ou en­core du cho­co­lat.

Mal­gré ces ater­moie­ments, créer en plein centre d’Avi­gnon un écrin pour tous les vins du Rhône est... une riche idée. Nous at­ten­dons son ou­ver­ture avec im­pa­tience.

At­ten­tion, tra­vaux ! Cet an­cien hô­tel par­ti­cu­lier ayant abri­té la suc­cur­sale de la Banque de France va de­ve­nir un “Versailles des vins rho­da­niens”.

Jean-Marie Renaud, ar­chi­tecte du projet et homme de pa­tience.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.