CH­TEAU D’ES­CLANS

La Revue du Vin de France - - BORDEAUX 2012 ET 2013 -

Pre­mier mil­lé­sime pour cette cu­vée de l’une des pro­prié­tés em­blé­ma­tiques de Pro­vence. As­sem­blage de rolle (15%) et gre­nache (85%) éle­vé pour moi­tié en de­mi-muids. Comme sou­vent, les ro­sés d’Es­clans se dis­tinguent par un fort ca­rac­tère. Ce­lui-ci n’échappe pas à la règle ! Vi­neux, gé­né­reux, sur le fruit avec de lé­gères notes épi­cées en fi­nale. Une an­née de garde lui fe­ra du bien. 24 € pro­fil est un rien moel­leux en fi­nale. Avec 13,5 de­grés d’al­cool, ce ro­sé de Sar­tène évo­lue­ra bien. 11 € cin­sault et clai­rette), fer­men­té à par­tir de le­vures in­di­gènes, c’est un ro­sé à l’ex­pres­sion d’épices douces avec une fi­nale sa­fra­née. 14 € Cer­tai­ne­ment le meilleur rap­port qua­li­té/prix du sa­lon Vi­nex­po. Ara­gones, sy­rah, tou­ri­ga na­cio­nal pour un ro­sé por­tu­gais éton­nant de notes d’épices fraîches et d’herbes cou­pées. Friand, plein de fraî­cheur, on se ré­gale ! 3€

Pour Phi­lippe Mau­range, le ro­sé reste un fleu­ron na­tio­nal, même si les ro­sés ita­liens ou es­pa­gnols pro­gressent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.