CH­TEAU D’YQUEM 2010

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Une pa­lette aro­ma­tique évo­luée avec cette sen­teur d’en­caus­tique. Une note de cham­pi­gnon marque cette bouche sèche et étroite avec beau­coup d’amer­tume. Même si le vin a une belle allonge, le fruit a du mal à se li­bé­rer, ce­la reste aus­tère. On a le sen­ti­ment d’un li­quo­reux qui prend plus l’ac­cent d’un vin sec avec très peu de sucre en bouche. Il y a tout dans cet Yquem, le feu en bouche par sa puis­sance tout en pré­ser­vant une al­lure raf­fi­née. Si le boi­sé de son éle­vage reste pré­sent, sa den­si­té l’ab­sor­be­ra dans le temps. Concen­tré, dense et com­pact, c’est un mythe qui se ré­vé­le­ra sur plu­sieurs dé­cen­nies.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.