Quand et com­ment boire les vins li­quo­reux ?

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Les li­quo­reux peuvent se par­ta­ger à toutes les sai­sons, et à tous les re­pas ! Du dé­jeu­ner au dî­ner en pas­sant par le goû­ter, et pour­quoi pas au sou­per. Ce n’est pas une plai­san­te­rie. Une fois ou­verts, les vins se conservent fa­ci­le­ment une se­maine, voire plus long­temps. On peut donc par­ta­ger un de­mi-verre de SGN al­sa­cien en re­pla­çant la bou­teille au ré­fri­gé­ra­teur. Le vin se­ra aus­si bon, voire meilleur, trois jours plus tard. Il a long­temps été d’usage d’ap­por­ter le li­quo­reux en fin de re­pas : au mo­ment du des­sert ou sur le fro­mage, ou bien en­core en en­trée, avec le tra­di­tion­nel foie gras. Il est in­té­res­sant de chan­ger nos pra­tiques en le ser­vant sur des en­trées à base de plats épi­cés. On peut aus­si at­ta­quer le re­pas par un pla­teau de fro­mages à pâte per­sillée. Chiche ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.