DO­MAINE DE BELLIVIÈRE

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Vins secs ou su­crés, Vincent Ca­rême s’est im­po­sé en quelques an­nées comme l’un des grands in­ter­prètes de Vou­vray. La fi­nesse d’ex­pres­sion dis­tingue ce 2009. Une li­queur ré­ac­tive, dé­li­cate, in­tense, qui dé­taille toutes les pos­si­bi­li­tés du ter­roir. Ce 2003 ne pos­sède ni l’élan ni la pré­ci­sion de son ca­det. Mal­gré la par­ti­cu­la­ri­té du mil­lé­sime, il garde une réelle iden­ti­té vou­vrillonne ; af­fable et so­laire, lac­tique, clô­tu­rant sur une sa­vou­reuse évo­ca­tion de cham­pi­gnons à la crème. Cur­nons­ky di­sait à pro­pos du jas­nières que trois fois par siècle, il est le meilleur vin blanc du monde. Le pro­prié­taire, Éric Ni­co­las, s’at­tache à le prou­ver, iso­lant de rares et ponc­tuels tris li­quo­reux en marge de ses ma­gni­fiques vins secs de la val­lée du Loir. Phi­lo­so­phale 2010 se si­tue dans le dé­tail du ter­roir, pas dans le sucre ni l’im­mé­dia­te­té du fruit. Un tran­chant sep­ten­trio­nal anime un corps mo­dé­ré­ment li­quo­reux, vei­né de piquantes sa­veurs vé­gé­tales. L’aci­di­té amène la sa­veur fort loin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.