Coup de cha­peau à OE­no­vi­déo

Le Fes­ti­val de films sur la vigne et le vin ins­tal­le­ra ses écrans de pro­jec­tion à Fron­ti­gnan en 2016. Hen­ri-Laurent Ar­nould peut être fier de son oeuvre.

La Revue du Vin de France - - EN PRIMEUR - Fa­bri­zio Bu­cel­la

Dé­jà 22 édi­tions et des cen­taines de films sur le vin ! Après le ren­dez­vous de Cluny, en juin der­nier, le fes­ti­val de films et vi­déos sur le monde du vin OE­no­vi­déo surfe sur un suc­cès gran­dis­sant.

Éga­le­ment di­rec­teur de la Re­vue des OE­no­logues, l’in­des­truc­tible Hen­ri-Laurent Ar­nould, fon­da­teur du fes­ti­val, se sou­vient des dé­buts hé­roïques à Mâ­con, en 1993, dans un mi­lieu té­ta­ni­sé par la loi Évin. « Il n’y avait que dix films en com­pé­ti­tion, les gens n’ar­ri­vaient pas à as­so­cier vin et image. »

À l’époque, un par­te­na­riat est si­gné avec Georges Duboeuf. Le fes­ti­val prend les cou­leurs du Beau­jo­lais pen­dant trois ans. Hen­riLaurent Ar­nould re­çoit le sou­tien de Ro­bert Tin­lot, alors di­rec­teur de l’Inao.

Dès la 4e édi­tion, le fes­ti­val de­vient iti­né­rant. Et lors de son 13e mil­lé­sime, naît une pe­tite soeur sous la forme d’une ex­po­si­tion de pho­tos : “Ter­roir d’image”. No­made, elle aus­si, elle voyage et se pose tan­tôt à Aigle (Suisse) sous la pré­si­dence de Claude Bras­seur, tan­tôt à Car­cas­sonne avec Ch­ris­tophe Bar­ra­tier. En 2016, ce se­ra Fron­ti­gnan. Et en 2017, l’évé­ne­ment pour­rait se te­nir à la Ci­té du vin, à Bor­deaux. « Nous étu­dions avec les res­pon­sables de la Ci­té la pos­si­bi­li­té de mettre à dis­po­si­tion les films ré­com­pen­sés dans l’au­di­to­rium Tho­mas Jef­fer­son, mais ce n’est pas simple ju­ri­di­que­ment car le fes­ti­val n’est pas pro­prié­taire des droits » , ex­plique Hen­riLaurent Ar­nould, dont le tra­vail consi­dé­rable mé­rite un hom­mage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.