CH­TEAU DE VAUX - NOR­BERT ET MA­RIE-GE­NE­VIÈVE MOLOZAY (VAUX)

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

C’est le do­maine in­con­tour­nable de Mo­selle. Le plus vaste (14 hec­tares), le plus connu, le plus mo­derne aus­si. Pui­sant son ins­pi­ra­tion de ses nom­breux tours du globe, Nor­bert Molozay s’est for­gé un style propre, au­tour de vins de garde, puis­sants pour les rouges, ten­dus et secs pour les blancs. Il a choi­si les ra­cines de son épouse Ma­rieGe­ne­viève, ori­gi­naire du Beau­jo­lais, oe­no­logue et fille de né­go­ciant, pour éta­blir son do­maine. Lorsque l’oc­ca­sion s’est pré­sen­tée, au pre­mier jour des ven­danges de 1999, de re­prendre cet an­cien don­jon du XIIIe siècle et ses bâ­ti­ments, le couple n’a pas hé­si­té long­temps. Les Molozay élèvent la ma­jeure par­tie de leurs vins en bar­riques (pour les rouges) ou dans des fûts de 600 l pour les blancs. De­puis 2010, le do­maine est conduit en bio­dy­na­mie. La gamme est vaste. Si­gna­lons en AOP Mo­selle ( un as­sem­blage frin­gant d’auxer­rois, mül­ler­thur­gau et pi­not gris,

un mül­ler-thur­gau in­ci­sif, sa­lin, sur les fruits jaunes et l’amande, et la cu­vée taillée pour le vieillis­se­ment. Le

est un pi­not gris en­core te­nu par son élevage mais montre à la longue un beau toas­té, du vo­lume et du gras. doit pa­tien­ter pour fondre son bois, on lui pré­fère

Ne man­quez pas non plus la bulle Xb, un ex­tra-brut de char­don­nay pas­sé en fût, non do­sé !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.