DIC­TION­NAIRE CLASSE. Tous les mots du vin chics et dŽ­con­tractŽs

La Revue du Vin de France - - ENVIES -

Pier­rick Bour­gault, connu pour ses nom­breux vo­lumes consa­crés aux bistrots, change de re­gistre et pu­blie un beau livre sur les vins in­so­lites, Ce su­jet pas­sion­nant avait été abor­dé en 1996 par Ro­bert de Gou­laine (aus­si pro­duc­teur de mus­ca­det) sous le titre Le livre des vins rares ou dis­pa­rus. Le livre élé­gant d’un di­let­tante. Pier­rick Bour­gault joue une autre carte, qua­si scien­ti­fique cel­le­là. Dans sa re­cherche, il a in­ven­to­rié huit thèmes : “Cli­mats”, “Ter­roirs”, “Cé­pages”, “Tra­vail de la vigne”, “V i n i f i c a t i o n” , “Cou­leur”, “Élevage”, “Conte­nant”. Par­fois le sau­gre­nu laisse per­plexe. Au cha­pitre “Tra­vail de la vigne - Vignes en mu­sique”, on ap­prend qu’un vi­gnoble est so­no­ri­sé car ce­la af­fine les ta­nins (?). Ailleurs, on dé­couvre un vin qui titre 19,5°, « le plus fort du monde » … Drôle, sur­pre­nant, in­croyable… un vrai roman. Pier­rick Bour­gault, 17 x 28, 256 p., 29,90 €, Édi­tion Jon­Glez Léon Ma­zel­la a col­la­bo­ré de­puis une tren­taine d’an­nées à di­vers jour­naux, y com­pris Gault-Millau. Il pu­blie son der­nier livre chez un édi­teur qui ex­ploite une col­lec­tion : les dic­tion­naires chics. Il s’est mou­lé sans dif­fi­cul­tés dans l’es­prit de cette col­lec­tion : li­ber­té de ton, dé­con­trac­tion, sou­ve­nirs nom­breux… Du vin, de la culture, du plai­sir.

Léon Maz­zel­la, 15 x 25, 325 p., 24 €, Écri­ture

Pay­sages et en­vi­ron­ne­ment des Côtes du Rhône

Vins In­so­lites

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.