Cham­pagnes Se­losse : vos prix sont trop bas !

La Revue du Vin de France - - L’ÉVÉNEMENT -

Ca­viste à Ber­lin, je suis abon­né à La RVF de­puis près de quinze ans. Ce­la m’agace par­fois ! Sur le nu­mé­ro spécial cham­pagnes de vi­gne­rons de no­vembre 2015 (lire La RVF n° 596), vous avez in­di­qué des prix beau­coup trop bas pour les cham­pagnes Se­losse : vous ne les trou­ve­rez nulle part à ces prix. Si je me ré­abonne à la re­vue, c’est en réa­li­té pour les “ther­mo­brèves” et les dé­gus­ta­tions de do­maines peu connus. An­dré-Adrien Sch­mitt La Vi­no­thèque du Som­me­lier, Ber­lin in­fo@vi­no­theque.de

Cher M. Sch­mitt, c’est vrai, men­tion­ner le prix de cer­tains grands vins de­vient un casse-tête, y com­pris pour notre équipe. En Bourgogne, par exemple, cer­tains vi­gne­rons ul­tra sol­li­ci­tés pro­posent leurs meilleurs vins à des prix dif­fé­rents se­lon que le client est un ca­viste, un par­ti­cu­lier, un res­tau­ra­teur, etc. Nous re­gret­tons ré­gu­liè­re­ment ce qu’ il faut bien ap­pe­ler une opa­ci­té ta­ri­faire (lire mon édi­to­rial dans La RVF n° 598, fé­vrier 2016) et ten­tons d’ être les plus pré­cis pos­sible. Mais il faut bien re­con­naître que pour les éti­quettes les plus re­cher­chées, les prix ne peuvent être don­nés qu’ à titre in­di­ca­tif. D. S.

C’est à Ber­lin, à deux pas du Ku’damm, que se trouve l’échoppe

de ce ca­viste fran­co­phile, grand ama­teur des cham­pagnes Se­losse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.