Veuve Clic­quot : cette mys­té­rieuse Grande Dame 2000

La Revue du Vin de France - - L’ÉVÉNEMENT -

Chère RVF, j’ai eu l’op­por­tu­ni­té ré­cente, avec des amis, d’ac­qué­rir lors d’une vente aux en­chères des bou­teilles de Grande Dame 2000 de Veuve Clic­quot. Sou­cieux de vé­ri­fier si j’avais fait une bonne af­faire, j’ai cher­ché des avis et com­men­taires de dé­gus­ta­tion sur ce cham­pagne. Là, sur­prise ! La bou­teille ne semble pas exis­ter dans ce mil­lé­sime. De crainte d’avoir été vic­time d’une fraude, nous avons contac­té la mai­son Veuve Clic­quot, dont le sym­pa­thique oe­no­logue nous a gen­ti­ment ré­pon­du : ce mil­lé­sime a bien été pro­duit, mais la di­rec­tion a dé­ci­dé au der­nier mo­ment de ne pas le com­mer­cia­li­ser. Pour l’his­toire, le mil­lé­sime 1978 a connu le même sort. Nous avons donc a prio­ri mis la main sur des bou­teilles “col­lec­tor”. Cu­rieux tou­te­fois de connaître leur qua­li­té et leur po­ten­tiel de garde, je me de­man­dais si vous aviez eu l’oc­ca­sion de goû­ter ce mil­lé­sime. Cy­ril Martin (59)

mar­tin­cy­ril1451@neuf.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.