1915, en ma­gnum

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

S’il n’était li­si­ble­ment mar­qué sur le bou­chon, on dou­te­rait de l’au­then­ti­ci­té de ce 1915, mil­lé­sime à la ré­pu­ta­tion dé­tes­table ! En ef­fet, le vin se goûte da­van­tage comme un (grand) mil­lé­sime des an­nées 40 ou 50. En­core beau­coup de cou­leur, aca­jou dé­pouillé et brillant. Au nez, gamme ter­tiaire nette, sub­tile et dis­tin­guée : vieux cuir, iode, cham­pi­gnons sé­chés, sol de cave, craie… Sa vi­gueur en bouche étonne, comme sa den­si­té et les ta­nins qu’il dé­ploie en­core. Un grand cen­te­naire, rare par­mi les rouges de Bor­deaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.